Société

Vie chère : LES CHIFFRES CONTRE LES FANTASMES

Au lieu de se documenter, d’aller chercher l’information, beaucoup de Guadeloupéens versent dans la facilité.

Ainsi pour certains (nombreux), ce sont les taxes locales qui sont responsables de la vie chère. Ce qui permet à des candidats à l’élection présidentielle, de verser dans la démagogie la plus crasse et d’enfoncer le clou.

En attendant, les profiteurs, qui s’enrichissent sur le dos des consommateurs coulent des jours heureux.

Pour votre information, nous donnons quelques chiffres significatifs sur des produits de 1ere nécessité :
  • Lait : total de fiscalité 4,60% dont 2,50% d’octroi de mer.
  • Beurre : total de fiscalité 11,60% dont 8,50% d’octroi de mer.
  • Huile : total de fiscalité 6,60% dont  4,50% d’octroi de mer.
  • Petit pot bébé : total de fiscalité 4,60% dont 2,50% d’octroi de mer.

Evidemment, il y a d’autres produits comme Le Ketchup dont la Fiscalité est de 24,60%  dont  22,50% d’octroi de mer et la moutarde également à 24,60% et aussi 22,5% d’octroi de mer.

Peut-on vraiment dire que ces 2 produits sont de premières nécessités et ces chiffres expliquent-ils des différences de prix de 60, 80 voire de 100% avec la France  ?

Alain Plaisir
Previous post

S.LETCHIMY : Les meilleurs décideurs des affaires martiniquaises sont les Martiniquais

Next post

La messe (de Pâques) est dite

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *