Divers

KMT : Vous n’êtes pas Guadeloupéenne ? Jalousie/Complexe de supériorité ?

A quel jeu joue la chaîne de proximité Kanal Martinique Télévision, « la première télévision authentiquement Martiniquaise » ? J’ai beau essayé de comprendre l’objectif visé par la rédaction de ce média, je ne trouve aucune réponse à mes interrogations.

Leur crédo : « croire au talent de l’Homme et singulièrement au talent de l’Homme Martiniquais ». Cela doit-il se faire au détriment des autres ?

A travers deux sketches diffusés et rediffusés du lundi au vendredi à 19h46, 22h, 00h40, 6h22 et dimanche à 12h25, la chute de l’histoire est toujours la même à savoir : Vous n’êtes pas Guadeloupéenne ? (ou Guadeloupéen) Vous êtes sûr(e) ? Clochemerle, nous voilà !

De quoi s’agit-il ?

Le premier sketch : « Kay doktè » met en scène un médecin et sa cliente. Cette dernière après avoir fait état de la raison de sa consultation, en racontant une histoire sans queue ni tête, laisse le docteur perplexe. Ne comprenant rien à ce que la cliente lui raconte, il lui pose cette question récurrente : En Guadeloupe vous êtes tous comme ça ? Ou encore : Quand vous rentrerez chez vous en Guadeloupe etc, etc… Enfin l’histoire se termine toujours par une question qui tend à ridiculiser la cliente supposée être guadeloupéenne. Et le docteur d’insister à chaque fois « Vous n’êtes pas Guadeloupéenne, vous êtes sûre ? », prouvant clairement que l’histoire racontée par la malade, ne pourrait en aucun cas être tenue par une martiniquaise.

Autre exemple : Un client dit au docteur : « Quand un enfant est petit, on lui donne des jouets d’enfants, et ils sont heureux, n’est-ce pas docteur ? » Celui-ci de répondre : « Oui en effet ». Alors dit le client, « puisque les vieilles personnes, surtout celles atteintes de la maladie d’Alzheimer retournent en enfance, donnons-leur des jouets d’enfants, ainsi seront-elles heureuses. » Et là, le médecin, petit sourire en coin assène : « C’est ainsi que vous faites en Guadeloupe ? »

@Ti Sonson captured’ecran

Le deuxième sketch : « Ti Sonson ô tribinal » est encore plus explicite, mais cette fois nous sommes au palais de justice. Un prévenu tente de se défendre face à un juge, toujours le même. Son histoire abracadabrantesque est sortie tout droit d’un scénario improbable. Et le juge de conclure : « En Guadeloupe, vous agissez toujours comme ça ? ». Le suspect de répondre : « Je ne suis pas Guadeloupéen, je suis martiniquais, au pied de la Pelée et fier de l’être ».

On pencherait vers de l’humour de bas étage qui ne fasse rire que ceux qui diffusent ces émissions, les guadeloupéens jouant le rôle que les français ont dévolu aux belges. On anticipe meme une réponse convenue sur la critique implicite du martiniquais par un effet miroir, mais la chaîne KMT nous inquiète aussi par les propos tenus dans son journal télévisé.

« C’est en Guadeloupe et pas en Martinique qu’a été installé un radar météorologique particulièrement sophistiqué qui a coûté pas moins de trois millions d’euros. Ce radar devrait permettre de biens meilleures prévisions. On devrait dire enfin ! Un appareil similaire devrait être bientôt installé en Martinique. Là, on devrait dire ouf ! Décidément, du Cyclotron à la faculté de médecine, du CREPS à un radar météorologique perfectionné en passant par le Mémorial Acte, C’EST VRAIMENT LA GUADELOUPE EN PREMIER ET LA MARTINIQUE BIEN APRÈS ».

Diantre ! Karukéra, un véritable eldorado !  Mais que la vie doit être douce dans ce coin de la Caraïbe !

Il est quand même curieux de constater que cette façon de stigmatiser les Guadeloupéens n’inquiete pas les élus locaux. Elle n’est pas non plus de nature à créer un climat de fraternité et de solidarité entre la Guadeloupe et la Martinique. Pour rappel, Olivier Serva avait vu sa popularité chuter en Guadeloupe, après la diffusion de vidéos sur sa préférence guadeloupéenne, après l’échange houleux avec Serge Letchimy, les esprits éclairés jugeant ses assertions d’un autre âge.

Monsieur le directeur de KMT, songez que Télé Péyi Nou franchit les mers. Autant nous apprécions en Guadeloupe les Foubens, autant nous détestons Kay Doktè et Ti Sonson ô tribinal.

Il ne me viendrait pas à l’idée de vous dicter quel est le meilleur programme pour votre chaîne, mais ce dont je suis sûr, c’est que les îles sœurs ne doivent pas devenir les îles ennemies.

 

Luc Bernardini

Previous post

Les propositions du CREFOM à l’Elysée

Next post

Les Poèmes des mondes créoles dans le métro

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *