Société

BILAN 2023 DE LA QUALITÉ DES EAUX DE BAIGNADE : GUADELOUPE, ST-MARTIN ET ST-BARTH

BILAN 2023 DE LA QUALITÉ DES EAUX DE BAIGNADE :GUADELOUPE, SAINT-MARTIN ET SAINT-BARTHÉLEMY

Chaque année, l’Agence régionale de santé assure le contrôle sanitaire de l’ensemble des zones de baignade déclarées sur le territoire.

Dans l’archipel de Guadeloupe, sur les 105 sites référencés (dont 88 en mer et 17 en rivière), 1 499 prélèvements ont été réalisés en 2023.

En comparaison aux 2 années précédentes, les résultats montrent une dégradation de la qualité des eaux de baignade avec 63 % des sites classés en qualité excellente (soit 4% de moins qu’en 2021), 16 % de bonne qualité, 4 % de qualité suffisante et 13% de sites en qualité insuffisante (soit 5% de plus qu’en 2021).

Sur les 14 sites présentant une qualité de l’eau insuffisante, 8 sont interdits à la baignade : Fond Héliot à Deshaies, Anse à sable et Petite Anse à Bouillante, Dolé à Gourbeyre, Petit Pérou à Capesterre Belle-Eau, Viard et Diane à Petit-Bourg et Les Basses à Grand-Bourg de Marie-Galante.

À Saint-Martin, sur les 12 sites de baignade en mer référencés, 186 prélèvements ont été réalisés en 2023 : 11 sites sont en excellente qualité (1 site en non classé).

À Saint-Barthélemy, sur les 13 sites de baignade en mer référencés, 194 prélèvements ont été réalisés en 2023 : 11 sites sont en excellente qualité et 2 sites en bonne qualité.

Les résultats du contrôle sanitaire sont transmis aux maires, aux présidents des collectivités ou personnes privées responsables des baignades. Ces informations, régulièrement mises à jour, doivent être affichées en mairie et sur les lieux concernés par les responsables des baignades.

Sur le territoire, pour toutes les zones déclarées, un document appelé « profil de baignade » doit également être mis en place par les responsables du site. Il vise notamment à identifier les sources de pollutions pouvant présenter un risque pour la santé des baigneurs et établir un plan d’actions correctives. En juin 2024, seuls 21% des sites en mer ont un profil valide. L’ARS rappelle à tous les maires concernés l’importance de ces documents de gestion pour le maintien de la qualité des eaux de baignade. L’office de l’eau se tient à disposition des collectivités afin de les accompagner dans cette démarche.

Previous post

Enfin les vacances

Next post

This is the most recent story.

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *