EvénementsMusique

Jacob le Maestro swingue en blues !

Instrumentiste, arrangeur, compositeur, chanteur, producteur, co-fondateur de Kassav, ainsi se résume la carrière exceptionnelle du musicien Guadeloupéen : Jacob Desvarieux décédé en juillet dernier. L’album « Nanm Kann » est l’occasion d’une découverte plus intimiste de cet immense artiste.


La musique était une force vive dans la vie de Jacob le patriarche, des Antilles à l’Afrique, de Paris à New-York, de Colombie à la Guyane, d’Ontario à Amsterdam, avec lequel des artistes de la jeune génération désiraient travailler et qu’ils honoraient.

… À son actif cinq albums solos : Soulajé yo, Zouk la, Banzawa, Ô Madiana & Euphrasine’s Blues. Ce dernier opus justifie de la sonorité éclectique de ses compositions et de ses arrangements.

Euphrasine’s Blues est une vision du jazz, une alliance entre la mélodie piquante créole associée à la mélopée du blues. Un album où il a transcrit toutes ses influences, revisitant les ambiances du blues-créole qu’il a initiées.

Jacob Desvarieux l’a dit : il n’est pas un américain, son blues est celui des coupeurs de canne aux Antilles, il se distingue de celui des cueilleurs de coton des champs d’Alabama ou du Mississipi même s’ils sont liés à une racine analogue.

Pour l’aventure musicale de Nanm Kann, le légendaire guitariste a réuni autour de lui des artistes de talent et amis. Il avait le fil d’une histoire reprise en 2000 avec Euphrasine’s Blues, du nom d’une de ses aïeules, et nous a livré sa vision du blues, qu’il métisse de l’esprit créole.

Le fondateur de Kassav’ est accompagné pour cet enregistrement de Mario Canonge au piano, Yoann Danier à la batterie, Régis Thérèse à la basse, Jowee Omicil au saxophone, Jerryka Jacques-Gustave et Raymonia Moko aux chœurs.

 

Migail Montlouis Felicité

 

Previous post

Les départementales partielles en Guadeloupe

Next post

Le MNIS s'insurge face à ce régime quasi-totalitaire instauré en Martinique

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *