EvénementsMusique

3 artistes antillo-guyanais lundi 13 sur Arte

Les concerts volants sont une série de concerts atypiques, où se mélangent les styles et les cultures, et des rendez-vous avec des artistes « nomades » d’exception, à l’Institut du monde arabe, à Paris. Cette fois une soirée spéciale Outre-mer, le 13 septembre 2021 à 20 h. 

Née en Guyane et aujourd’hui installée en métropole, Saïna Manotte est déjà l’une des grandes ambassadrices de la musique guyanaise. C’est en 2020 que la chanteuse publie Ki Moun Mo Sa, son premier album. On y découvre un répertoire éclectique allant du zouk au R’n’B en passant par la chanson et les musiques traditionnelles.

Lycinaïs Jean a quant à elle toujours eu un pied en Guadeloupe et un autre dans l’Hexagone. Influencée autant par la pop que le hip-hop, le zouk ou le konpa, l’artiste brille par ses paroles pleines de franchises et ses rythmes entêtants. Une recette qui a donné naissance à deux albums, dont Mèche Reb’l sorti en 2020.

Tiitof fait rayonner le rap martiniquais bien au-delà des Caraïbes. Lui qui a commencé le rap à l’âge de onze et peut déjà se vanter d’avoir publié quatre albums et de cumuler les millions de vues sur Youtube. C’est une trap parfois matinée de pop que l’artiste présente ce soir, en interprétant des morceaux extraits de Tout à gagner  (2020).

Previous post

Gourbeyre, Eau panne sèche

Next post

80 000 masques pour l'aide à domicile en Martinique

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *