Divers

Gourbeyre, Eau panne sèche

L’écrivain Hugues Pagesy, lance un cri d’alarme avec cette lettre ouverte adressée à Claude Edmond, maire de Gourbeyre.

 

Mr le Maire,

Gourbeyrien comme moi, vous devez certainement le savoir que Gourbeyre est l’une des communes de la Guadeloupe où l’eau est une ressource inépuisable.

Sans mettre en doute les difficultés liées à votre charge et sans vouloir non plus vous accuser de tout ce qui ne va pas dans la commune, il va bien falloir que quelqu’un réagisse tout de même. Or, je constate que tout le monde se plaint en silence et cette posture loin d’arranger les choses ne fait que les aggraver.

Comment expliquer qu’à Gourbeyre, l’eau est devenue un bien plus précieux que l’or ?

Comment expliquer que certains foyers puissent rester plusieurs jours sans aucune goutte d’eau dans les robinets ?

Comment expliquer que par ces temps de pandémie, faire sa toilette quotidienne est un luxe que ne peuvent plus s’offrir tous les Gourbeyriens.

Je ne suis pas de nature à me plaindre sans arrêt mais là, la coupe déborde (sans l’apport de l’eau bien sûr). Il semblerait que sur ce point précis du manque d’eau, vous soyez autiste. Oh bien sûr, vous n’êtes pas responsable puisque le problème de l’eau n’est pas de votre compétence, mais tout de même, vous êtes maire de Gourbeyre et l’interlocuteur privilégié des habitants.

Je suis habitant de Gourbeyre, cela signifie que mon interlocuteur c’est vous. Si vous dont le mandat vous ouvre certaines portes, vous n’arrivez pas à faire entendre votre voix, comment voulez-vous que le bas peuple puisse faire entendre la leur ?

Distribuer des packs d’eau est une insignifiante solution devant l’importante attente des Gourbeyriens, d’autant que cette distribution se fait dans une sorte d’indiscipline générale ou les grandes gueules ont priorité sur ceux qui subissent sans rien dire. Mettre un cautère sur une jambe de bois n’a jamais soigné une plaie, et si quelques packs d’eau peuvent étancher la soif de certains, ils sont loin de pouvoir suffire à vider leurs WC, ou suffisant pour mettre leur machine à laver en route.

Monsieur le maire, usez de votre autorité pour que les choses reprennent une normalité efficace et que nous soyons un peu moins fortement pénalisés surtout à Saint-Charles par le manque crucial d’eau.

An palé an pa kôlè !

Bien à vous monsieur le maire.

Cordialement.

 

Hugues Pagesy

Previous post

Décès de Lucette Michaux Chevry

Next post

3 artistes antillo-guyanais lundi 13 sur Arte

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *