EvénementsSociété

Les Comores, la Réunion et Maurice vulnérables face au djihadisme ?

Christian Jokinen, docteur d’histoire contemporaine de l’Université de Turku en Finlande, est un spécialiste des questions de terrorisme. Il travaille pour la Jamestown Foundation, institut de recherche et d’analyse défendant les intérêts américains. Extraits de son article « Le djihadisme dans les îles francophones de l’océan Indien : cas des Comores, de la Réunion et de Maurice » du

Les îles tropicales de l’océan Indien ont été négligées par les analystes du terrorisme car jusque-là épargnées d’attaques majeures. Cependant, plusieurs facteurs en font des cibles vulnérables de la radicalisation…

Les Comores, la Réunion et Maurice sont différentes les unes des autres, par leur taille, leur culture, leur contexte socio-économique et leur statut politique. Elles partagent cependant certains traits communs les distinguant des États voisins du continent africain, notamment leur géographie insulaire, leur insularité et leurs liens historiques avec la France et la Francophonie. Ce n’est que récemment que la menace du djihadisme est devenue une réalité que ces îles doivent maintenant affronter comme leurs homologues continentaux.

Les Comores

Dans le passé, l’archipel des Comores, bien que majoritairement musulman, a été considéré comme un terrain fertile improbable pour le djihadisme, l’islam comorien étant généralement tolérant. Cependant, plusieurs djihadistes connus viennent des Comores. L’un d’eux, feu le commandant d’Al-Qaïda en Afrique de l’Est, le «secrétaire particulier» d’Oussama ben Laden, Fazul Abdullah Mohammed,  a été tué en Somalie en 2006.

Des enquêtes… ont eu lieu concernant des ressortissants comoriens au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda entre 2014 et 2017, qui mettent en évidence les liens des Comores et les réseaux djihadistes d’Afrique de l’Est. Dans le même temps, l’archipel comorien a été secoué par plus de 20 coups d’État ou tentatives depuis son accession à l’indépendance. Avant les dernières élections présidentielles de mars 2019, par exemple, le président comorien Azali Assoumani aurait survécu à une tentative d’assassinat…

Ces attentats… démontrent la culture politique instable des Comores. La France craint que les djihadistes puissent utiliser cette instabilité pour se cacher ou s’infiltrer à Mayotte, qui n’est qu’à 70 kilomètres de la côte de l’île d’Anjouan…

En 2017, le général Bertrand Soublet, ancien commandant des forces de la gendarmerie française dans les Outremers, a déclaré que Mayotte était mal préparée à lutter contre le terrorisme et que ses frontières étaient mal protégées… Un an plus tard, la France a empêché une femme comorienne, Sakina Said Omar, soupçonnée d’avoir des liens djihadistes, d’entrer sur le territoire français… Et en 2019, les autorités de sécurité comoriennes ont remis à la France deux ressortissantes françaises, qui seraient sur la liste de surveillance du terrorisme de la France et s’étaient installées dans les îles comoriennes… De plus, Mayotte n’a pas été épargnée par l’influence de l’État islamique (EI) – au moins 9 mahorais ayant rejoint l’EI. Plusieurs d’entre eux sont morts les années suivantes en Syrie et en Irak, y compris un ancien mécanicien militaire appelé «Sharif», qui a déserté l’armée française en 2012 et est décédé en décembre 2014…

La Réunion

… La Réunion a également connu la radicalisation… En 2015, par exemple, les autorités françaises ont dénombré plus de 60 personnes radicalisées à la Réunion. Ce chiffre était supérieur à la moyenne nationale de 40 par département….

Dans les années 2014-2015, plusieurs personnes réunionnaises et de la diaspora ont rejoint l’EI. Ils comprenaient le djihadiste vétéran, Fabien Clain, et son frère Jean-Michel. Fabien, arrivé en Syrie en mars 2015, est devenu la «voix de Daech» après avoir annoncé dans un enregistrement immédiatement après les attentats de novembre 2015 à Paris que l’EI était responsable. Fabien et Jean-Michel sont décédés en 2019….

Parmi la demi-douzaine de jihadistes partis de la Réunion se trouvait également Sandia Gaia. Née en 1990, elle a quitté la Réunion en décembre 2014 pour la Syrie. Après la chute du califat de l’EI, Gaia s’est retrouvée dans le camp d’Ayn Issa géré par les Kurdes… En mai 2020, il a été signalé que Gaia s’était échappée du camp…

Les tentatives pour endiguer le djihadisme à la Réunion ont conduit à plusieurs opérations de lutte contre le terrorisme. En juin 2015, 5 personnes ont été arrêtées pour des infractions terroristes, dont un prédicateur de 21 ans, Naïl Varatchia, surnommé «l’Égyptien». Varatchia s’est radicalisé pendant ses études en Egypte et, de retour au pays, est devenu une figure centrale des cercles salafistes à la Réunion. Il a été accusé d’avoir aidé 5 hommes à rejoindre l’EI et condamné à une peine de 8 ans de prison en 2018…

L’affaire de terrorisme la plus grave à ce jour à la Réunion a eu lieu en avril 2017, lorsque les autorités ont arrêté Jérôme Lebeau à son domicile. Lebeau, radicalisé sur Internet, était un membre actif sur les sites djihadistes. Lorsque la police est arrivée à son appartement, Lebeau a tiré et blessé deux policiers. Il a été rapidement maîtrisé et une fouille de son appartement a révélé plusieurs armes et le matériel pour réaliser des cocktails Molotov. Sa mère a également été arrêtée. Tous deux ont été condamnés pour des infractions de terrorisme par un tribunal de Paris en mars 2020 : Jérôme 28 ans et sa mère 5 ans…

L’ile Maurice

Cette combinaison de radicalisation et de djihadisme a également été observée à Maurice… En décembre 2015, l’EI a publié une vidéo de propagande d’un jeune Mauricien, «al-Shuaib al-Afriqi», s’exprimant en créole et exhortant ses compatriotes à se rendre au Moyen-Orient et rejoindre l’EI, rapidement identifié comme Yogen Sundrun, 35 ans, hindouiste converti à l’islam et ayant déménagé en Angleterre une décennie plus tôt…

… 3 autres voyageurs ont rejoint l’EI directement depuis l’ile Maurice. Le premier était peut-être Reaz Lauthan, un prédicateur radical décédé en combattant pour l’EI en 2013. Avant son premier départ pour la Syrie, Lauthan était un activiste fondateur de plusieurs organisations islamistes cherchant à «purifier» les traditions islamiques de l’«influence hindoue»…

En mars 2014, un autre Mauricien, Zafirr Golamaully, a voyagé de Maurice vers la Syrie. Il est ensuite devenu un combattant de haut niveau pour l’EI et a publié des comptes rendus en ligne sur ses voyages et sa vie. Golamaully a été rejoint en mars 2015 par sa sœur, Lubnaa, qui avait également voyagé à l’insu de ses parents en Syrie. Les frères et sœurs ont été encouragés et ont obtenu une aide financière de leur oncle et tante en Grande-Bretagne, qui ont ensuite été condamnés par un tribunal britannique en 2016 à plusieurs années de prison…

En mars 2015, les autorités turques ont expulsé 13 Mauriciens soupçonnés d’avoir tenté de traverser la frontière turco-syrienne pour rejoindre l’EI… L’un de ces Mauriciens était le beau-frère de Raez Lauthan, le prédicateur radical mauricien Javed Meetoo. Meetoo a étudié au Pakistan avant de devenir enseignant en Afghanistan… De retour à Maurice, il a fondé plusieurs organisations islamistes… En 2015, Meetoo a été arrêté avec sa famille à la frontière turco-syrienne, prétendument en route pour La Mecque. Il a cependant été expulsé vers Maurice.

Face à ce problème…, Maurice a renforcé sa législation antiterroriste… Les autorités mauriciennes n’ont cependant pas été en mesure de condamner Meetoo pour terrorisme. Depuis son retour à Maurice, Meetoo a donc pu continuer à semer le trouble, notamment en tirant des coups de feu sur l’ambassade de France… en 2016… Des graffitis pro-État islamique ont été retrouvés… avec l’inscription «Vous ne vivrez plus en paix ici»…

… Les faits montrent que les îles occidentales de l’océan Indien sont confrontées à l’extrémisme islamiste… Bien que le «califat» de l’EI en Syrie et en Irak ait été démantelé, en août 2020, les combattants de l’EI à Cabo Delgado ont pris la ville portuaire mozambicaine de Mocimboa da Praia… Cela pourrait affecter la sécurité des îles de l’océan Indien occidental si Cabo Delgado devenait la prochaine destination pour les djihadistes de ces îles.

Previous post

La statue de Lincoln et d'un ancien esclave a été démontée à Boston

Next post

2021: MEILLEURS VOEUX DE SOS KRIZ

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *