Société

Les élections dans les collectivités territoriales

Les élections territoriales de Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et des îles Wallis-et-Futuna, se tiendront le 20 mars 2022

 

Par décrets en date du 31 décembre 2021, le gouvernement a convoqué les électeurs de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon à leurs élections territoriales respectives, prévues le 20 mars 2022.

Les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 18h (heure locale).

Le conseil territorial de Saint-Martin est composé de 23 membres, conseillers territoriaux élus pour 5 ans, au scrutin de liste à deux tours, avec dépôt de listes comportant autant de candidats que de sièges à pourvoir, augmentés de trois sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l’ordre de présentation. Celui de Saint Barthélemy de 19 membres, augmentés de trois. Celui de Saint Pierre et Miquelon comporte 15 sièges à pourvoir, augmentés de 3 sièges à Saint-Pierre et d’un siège à Miquelon-Langlade

Il a également fixé la date des élections à l’Assemblée territoriale des îles Wallis-et-Futuna au dimanche 20 mars 2022.

Un arrêté de l’administrateur supérieur convoquera les collèges électoraux. Instaurée par la loi statutaire du 29 juillet 1961, l’Assemblée territoriale est l’organe délibérant des îles Wallis-et-Futuna.

Composée de vingt conseillers, élus dans les 5 circonscriptions du territoire (Hififo, Hahake, Mua, Alo, Sigave), elle est renouvelée tous les 5 ans dans le cadre d’un scrutin proportionnel plurinominal à un tour.

Previous post

La directrice de l'ARS Guadeloupe appelée à d'autres fonctions

Next post

A la Réunion, l’épidémie accélère sa progression

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *