Société

La Réunion franchit le seuil d’alerte

La propagation de l’épidémie de Covid-19 connait une accélération sur le territoire ces derniers jours. Le taux d‘incidence est de 67.2/100 000 habitants sur le département. Il dépasse donc largement le seuil d’alerte de 50/100 000.

Les communes du Port, de SaintLouis, de Saint-Leu et de La Possession connaissent une circulation épidémique forte avec des taux supérieurs à 120/ 100 000. Enfin, de nombreux cas de variants sud-africain et britanniques ont été identifiés lors des derniers séquençages.

Afin de ralentir la propagation de l’épidémie et de limiter le brassage des populations, et conformément à la feuille de route présentée la semaine dernière, Jacques Billant, préfet de La Réunion, a décidé de fermer les commerces non alimentaires dans les centres commerciaux de plus de 20 000m² dès le jeudi 11 février et de mettre en place un couvre-feu à partir du vendredi 12 février à partir de 22h dans les communes dont le taux d’incidence dépasse le seuil de 100/100 000.

Trois centres commerciaux sont concernés par cette mesure :

  • Duparc (commune de Sainte-Marie) ;
  • Sacré cœur (commune du Port) ;
  • Grand-Est (commune de Sainte-Suzanne).

Au sein de ces centres commerciaux, seuls les restaurants, les pharmacies et les commerces proposant principalement une offre alimentaire peuvent rester ouverts : hypermarchés, commerces de détail de fruits et légumes, poissonneries, boucheries…

Les banques et les commerces paramédicaux tels que les opticiens seront fermés.

Après échange avec les maires du Port, de Saint-Louis, de Saint-Leu et de La Possession, Jacques Billant, préfet de La Réunion, instaure un couvre-feu à partir de 22h00 dans ces 4 communes. La mesure entrera en vigueur vendredi 12 février à 22h00.

Les sorties et les déplacements sans attestations dérogatoires seront interdits entre 22h et 5h pour une durée de 15 jours. Tout contrevenant s’expose à une amende de 135 € pouvant être portée à 3 750 € en cas de récidive.

Après une semaine d’adaptation, le port du masque sera obligatoire pour tous les élèves des écoles élémentaires (CP au CM2) dans les espaces clos, les extérieurs et aux abords des établissements scolaires à compter du lundi 15 février. Cette obligation concerne les temps scolaires et périscolaires. Seuls les masques chirurgicaux ou grand public de catégorie 1 sont autorisés.

Rappel des seuils de déclenchement des mesures

A partir d’un taux d’incidence à 100/100 000 habitants : couvre-feu communal et /ou départemental à partir de 22h00,

A partir d’un taux d’incidence à 125/100 000 habitants et avec une forte tension en service de réanimation : couvre-feu communal et /ou départemental à partir de 18h00,

A partir d’un taux d’incidence à 150/100 000 habitants et d’une forte tension sur le système hospitalier : confinement.

Previous post

Guadeloupe : Rappel des consignes et soutien aux acteurs carnavalesques

Next post

Le Zèb a pik de Guadeloupe contient-il la solution contre le coronavirus ?

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *