Société

A la Réunion, l’épidémie continue de circuler activement

Covid-19 à La Réunion : l’épidémie continue de circuler activement à La Réunion dans un contexte hospitalier tendu impliquant un renforcement des capacités de lits de médecine de réanimation COVID pour faire face à une progression des hospitalisations.

 

La dégradation des principaux indicateurs se poursuit ces derniers jours encore avec un taux d’incidence qui s’établit à 4254 cas pour 100 000 habitants au 17 janvier, avec un taux de positivité proche de 30 %

Dans le prolongement du plan de renforcement annoncé en fin de semaine dernière, les capacités hospitalières ont été étendues, puisque 5 lits de réanimation supplémentaires et 20 lits de médecine COVID ont été armés au cours du week-end.

Cela a permis de faire face à la progression des hospitalisations : 32 admissions enregistrées en réanimation et 102 en médecine COVID au cours des 7 derniers jours.

Le solde des entrées/sorties en réanimation comme en médecine est toujours défavorable

pour la deuxième semaine consécutive avec un solde « positif » de 10 entrées en réanimation et de 20 entrées en médecine : cela justifie le renfort national demandé et dont les premiers soignants arriveront en fin de cette semaine.

Le variant Delta, bien que devenu minoritaire à hauteur de 30 % des cas recensés, est toujours actif puisqu’il est clairement à l’origine de la majorité des admissions en réanimation.

La semaine dernière, on a déploré 27 décès liés à la Covid-19. 90 % des personnes n’étaient pas vaccinées.

Plus que jamais, le strict respect des mesures de freinage et de couvre-feu prises par voie d’arrêté préfectoral depuis le 1er janvier s’impose à tous.

Avec la contagiosité du variant Omicron, l’adhésion rigoureuse à l’ensemble des mesures barrières, dont le port du masque et la réduction des contacts, ainsi que l’aération fréquente des lieux clos et le télétravail sont plus que jamais nécessaires pour ralentir le nombre de contaminations et protéger les plus vulnérables.

L’intensification de la vaccination, y compris le rappel dès le début du 4ème mois après la seconde dose, tout comme le respect de l’ensemble des mesures préconisées en cas de contamination, d’apparition des premiers symptômes ou de situation de contact à risque,ont essentiels pour la protection de chacun et de tous.

Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer le 18 janvier 2022 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 27 patients (26 patients originaires de La Réunion et 1 Evasan) :

–          4 personnes étaient âgées de 45 à 64 ans,

–          7 personnes était âgées de 65 à 74 ans,

–          16 personnes étaient âgées de plus de 75 ans.

Toutes ces personnes présentaient des comorbidités et 24 d’entre elles n’étaient pas vaccinées.

Le taux de positivité est à 28,3% pour la semaine du 8 au 14 janvier.

Previous post

Création d’une sous-préfecture à St-Georges de l’Oyapock

Next post

Angenel Gonfier : "Croire en ses capacités et ne pas dévier de sa trajectoire"

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *