Culture

Angenel Gonfier : « Croire en ses capacités et ne pas dévier de sa trajectoire »

Originaire de la Guadeloupe, Angenel Gonfier, le designer que l’on ne présente plus, bouscule les codes de la couture.

Il incarne l’élégance de la Guadeloupe, dans une ère résolument contemporaine. Ses créations se mélangent entre la « Créolité » et le « Traditionnel », les différentes matières se conjuguent entre art et mode et chacune de ses collections sont uniques, dans une nouvelle dimension inspirée et inspirante à mi chemin entre histoire et poésie.

@Daphob

97L : Quel est l’ADN de cette nouvelle collection et quel voyage proposez-vous ?

La résilience, le renforcement de mon identité. Croire en ses capacités et ne pas dévier de sa trajectoire quand on en est convaincu et ne plus se laisser dominer par des concepts pseudo gratifiants et bienfaisants.

Cette mini collection conçue en duo avec Angela est le fruit même d’une approche d’une épuration contre le dépouillement intellectuel. Un hommage à Marguerite Duras pour son courage, sa résistance, un combat perdu d’avance contre une puissance coloniale qui se pavanait tout de blanc vêtue, pour afficher leur philosophie leur suprématie. Cela me rappelle mon histoire. Donc je suis rentré en résistance. Croire qu’il n’est jamais trop tard.

97L : Votre façon de présenter votre travail a-t-elle évoluée ?

Oui, beaucoup même. Je suis devenu moins turbulent et ma façon de travailler moins inachevée. Désormais il y a ma fille Angela qui est en train de me permettre la passation du témoin.

97L :Quel changement a induit cette pandémie sur vos collections ?

Cela m’a permis de voyager à travers la lecture plus particulièrement Marguerite Duras. J’ai voulu rendre hommage à cette grande dame pour toute sa souffrance endurée et imaginer cette mini collection Blanc flagrant délit d’imposture.

97L : Avez-vous privilégié le format hybride mêlant digital physique pour présenter vos collections ou les ventes privées ?

Les ventes publiques et ponctuelles, ce qui permet de nouveau des relations humaines indispensables pour notre équilibre.

97L : Quels sont vos projets pour 2022 ?

Accompagner et assister ma fille pour continuer l’esprit Angenel Gonfier. Et trouver son propre espace, sa propre place.

 

Interview Wanda NICOT
Crédits photos Daniel BAPTISTIDE : dapho@hotmail.fr

Previous post

A la Réunion, l’épidémie continue de circuler activement

Next post

Pas de surprise, pas de déception !

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *