Société

Un antillais suspecté d’être l’artificier des attentats ?

Mohamed Khoualed un jeune Français d’origine antillaise, âgé de 19 ans s’est rendu à la police mercredi à Lille. Sa photo a fait le tour du monde, présenté par le journal The SUN comme l’artificier du groupe.

Cet habitant de Hem, près de Roubaix, était recherché depuis lundi en France, mais aussi en Belgique, où un avis de recherche avait été transmis aux autorités et décrit comme extrêmement dangereux en raison de ses connaissances dans les explosifs. Mohamed K. pouvait être l’artificier qui a conçu les gilets explosifs pour les auteurs des attentats de Paris du 13 novembre dernier. Il s’agit en réalité d’une confusion

Dans la nuit de dimanche à lundi, une maison avenue Gorghemetz dans le quartier Beaumont à Hem a été perquisitionnée. Les policiers ont découvert un véritable arsenal d’artificier : un homme et une femme interpellés cette nuit-là. Mais les enquêteurs cherchaient depuis un autre personne en mesure de fabriquer des explosifs. Deux pains de plastique de type C4 ont été découverts à son domicile.

Le lien avec les attentats n’est pas officiellement établi. « Nous sommes dans le milieu du banditisme roubaisien. Des explosifs ont été découverts«  explique une source. « Le lien avec les terroristes de vendredi ne peut être affirmé à ce stade de l’enquête ». Son audition se poursuit.

 

Previous post

CONDOLEANCES

Next post

Le MEMORIAL ACT(e) EN ARABIE SAOUDITE ? : Esclaves noirs en Terre d'Islam

Joël DIN

Joël DIN

1 Comment

  1. max
    novembre 21, 2015 at 22:33 — Répondre

    Se rendre à la police ,mais laisser 2 pains de plastic chez soi , pas très malin de sa part !!!

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *