Société

La situation sanitaire se dégrade à la Réunion

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Coronavirus Covid-19 à La Réunion : La situation sanitaire se dégrade avec un nombre de cas en augmentation.

Les chiffres des 7 derniers jours montrent une tendance à la hausse  du nombre de cas avec un taux d’incidence hebdomadaire qui a franchi à nouveau le seuil de 120/100 000 habitants et une proportion de variantes Covid-19 (principalement sud-africains) stable.

Pour lutter contre le virus et augmenter la couverture vaccinale, la campagne de vaccination s’élargit à de nouveaux publics prioritaires dès le 3 mai 2021 et concernera :

  • toute personne âgée de plus de 50 ans sans pathologie dont les professionnels de certains métiers reconnus comme prioritaires (avec créneaux dédiés),
  • toute personne âgée de 45 ans et plus ayant une pathologie à risque.

La prise de rendez-vous pour ces nouveaux publics est possible dès ce mercredi 28 avril.

A ce jour, plus de 17 000 plages de rendez-vous sont encore disponibles pour les quatre semaines à venir intégrant des créneaux dédiés aux professionnels de plus de 50 ans prioritaires. A ce titre, la liste de ces professionnels est élargie aux salariés du secteur d’hébergement d’urgence.

Focus sur la situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 27 avril 2021, les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 7 patients âgés de plus de 60 ans dont 1 patient arrivé à La Réunion au titre des Evasan.

Du 17 avril au 23 avril, 1 038 cas ont été recensés en 7 jours soit un taux d’incidence hebdomadaire en augmentation porté à 121,6/100 000 habitants.

Parmi les 1 038 cas :

  • 1 011 cas sont classés autochtones.
  • 15 cas sont classés importés.
  • 6 cas sont classés importés au titre d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale.
  • 6 cas est classés autochtones secondaires.

Du 17 avril au 23 avril, 1 146 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Sur ces 1 146 tests, on comptabilise 828 cas de variantes Covid-19 (725 sud-africains ou brésiliens et 103 britanniques), soit une proportion de 72,25%.

Compte tenu des 18 659 guérisons et des 148 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 574 cas sont encore actifs à ce jour.

20 381 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 91,6 % sont des cas autochtones.

Concernant les autres indicateurs, il est à noter :

  •  un taux d’incidence stable chez les 0-14 ans de 0.6% (90.9/100 000),
  • une forte augmentation du taux d’incidence chez les 45-64 ans de + 22.9% (120.6/100 000)
  • une augmentation du taux d’incidence également chez les plus de 35-44 de 17.2% (145.1/100 000), chez les 65 ans et plus de 15.5.% (94.8/100 000), chez les 15-24 ans de 14.4% (161.2/100 000), chez les 25-34 ans de 6.1% (136.2/100 000),
  • une baisse chez les plus de 75 ans de 9.5% (67/100 000)
  • un taux de positivité des tests à la hausse à 4.1%,
  • un nombre de dépistage en hausse (+ 4.2%)  par rapport à la semaine dernière.

Au 27 avril, 36 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 121 lits de réanimation comptabilisés à La Réunion.

Les indicateurs démontrent cette semaine une situation sanitaire qui se dégrade ce qui prouve que l’épidémie de Covid-19 se poursuit activement à La Réunion. Il est important pour chacun de continuer à être vigilant en toute circonstance : maintenir les gestes barrières, limiter ses contacts sociaux et respecter la mesure du couvre-feu.

 

Previous post

Hommage à l'historien des Caraïbes Oruno D. Lara

Next post

La Martinique toujours en niveau de vulnérabilité élevée

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *