Evénements

« Il n’y a pas de menteurs chez nous »

Après Christian Baptiste, c’est au tour du nouveau maire Franck Baptiste de s’exprimer à propos de l’imbroglio politico-familial saintannais. Jouant la carte de l’apaisement, l’homme nous a paru relativement serein lors de notre entretien téléphonique. 

97L : Maire depuis bientôt une semaine, qu’attendre de votre mandature  ?

Depuis 2020, sous l’impulsion de l’ex maire et actuel député Christian Baptiste nous avons été élus sur un programme : « Sainte-Anne toujours avec vous » avec  des axes que nous avons mis en place. C’est une continuité dirai-je. Ce sera par contre un management différent. J’y mettrai ma petite touche et je serai de plus en plus un homme de proximité. Le poste de maire c’est le plus beau poste de la République Française.

Par conséquent, nous allons travailler ensemble avec l’équipe et bien entendu des personnes d’horizons divers. Mais là n’est pas l’essentiel. L’important c’est d’organiser une gouvernance collégiale dans l’intérêt de la ville de Sainte Anne. Nous sommes en chantier : il y a un certain nombre de dossiers à traiter notamment dans le domaine de la transition écologique. Les écoles du bourg sont au niveau de la mer. L’Etat fait maintenant obligation de mettre en sécurité nos enfants. Nous allons donc y travailler. D’ailleurs mes premiers pas sur le terrain en tant que nouvel édile ont été en compagnie de l’Education nationale, l’Agence Française de Développement Economique et la SENSAMAR pour mettre en œuvre ce projet de transfert qui nous est très cher. Ensuite nous avons d’autres sujets ; le bourg, ses canalisations complètement pourries avec de gros travaux. Vous voyez il faut relancer et poursuivre le travail amorcé.

Le nouveau conseil municipal de Sainte Anne

97L : Etiez-vous sur de votre victoire ?

Oui parce que c’est une élection que j’ai murement préparée, réfléchie. Il fallait avoir du courage pour se lancer. Je suis quand même resté prudent. Pour certains ils ont découvert que j’étais candidat le jour même. Mais si je n’étais pas sûr de moi je n’aurais livré bataille.

97L :  Pourrez-vous travailler avec tout le monde ?

C’est une gymnastique qui sera très ardue. Mais je suis un homme de consensus, de proximité, un homme sage. Il faut travailler. Mettons les querelles, nos sensibilités de coté. Nous sommes tous conseillers municipaux. Nous devons travailler pour développer Sainte-Anne. Je m’efforcerai de réguler toute cette affaire. Avec un peu de bonne volonté de part et d’autre, c’est Sainte-Anne qui gagnera. C’est mon objectif. C’est dans notre intérêt.

97L : Les relations avec la CARL ?

Je suis prêt à travailler mais je ne vais pas me désolidariser de mes collègues. Nous sommes au service de nos populations. Cependant, je l’ai toujours dit : il faut changer de méthode à la CARL et éviter l’autoritarisme. Il est nécessaire de dialoguer.

97L : La une de France Antilles avec les frères Baptiste et le titre : « Qui ment » est terrible 

Oh vous savez une certaine presse, les réseaux sociaux… Je ne ferai pas de commentaires dessus. Je préserve ma famille. Et justement dans une famille, on peut avoir des divergences. En politique il faut savoir écouter et laisser parler les gens.

Personne ne ment. Personne ne ment… Christian a dit ce qu’il avait à dire. Je vous ai donné le récit de cette affaire de mon coté.  Je démens formellement toute idée de mensonge. Il n’y a pas de menteurs chez nous. Et j’aurai l’occasion de préciser prochainement ma pensée.


Le Maire : M. Franck BAPTISTE

1er adjoint : M. Lucien GALVANI  –  2ème adjointe : Mme Evelyne CHERAL épse VACHER
–  3ème adjoint : M. Yves QUIQUEREZ  –  4ème adjointe : Mme Olivia JEAN épse RAMOUTAR-BADAL  – 5ème adjoint : M. Marcel KANDASSAMY  –  6ème adjointe : Mme Mariette MANDRET épse PASSAVE7ème adjoint : M. Georges NARDIN  –  8ème adjointe : Mme Eddie LOIAL épse MIXTUR  –  9ème adjoint : M. Jacques KANCEL  –  10ème adjointe : Mme Marie-Anièce MANNE épse REGELAN  –  11ème adjoint : M. Hugues CHATEAUBON  –  12ème adjointe : Mme Dalila MARIE-JOSEPH  –  13ème adjoint : M. Fabrice DURO

Conseillers municipaux : Mme Nicole BAZZOLI – M. Daniel BOUCAUD – Mme Marie-Louise ANDRE-LUBIN – Mme Maude GEOFFROY – Mme Liliane MALACQUIS  –  M. Christian BAPTISTE -Mme Lydia FARO épse COURIOL – M. Georges COUPPE DE K/MARTIN – M. Eric LATCHOUMANIN – M. Patrick SOLVET – Mme Valérie HUGUES – Mme Mariane GRANDISSON – Mme Sylvia LAPTES –  M. Bruno DESIREE – M. Miguel TROUPE – M. Alain CUIRASSIER – Mme Nicole SOLVAR épse SINIVASSIN – M. Patrick GALAS – Mme Jeannette COURIOL – Mme Ketty COURIOL LOMBION – M. Sébastien GAUTHIER

Previous post

Agroforesterie oui mais pas pour couper et brûler du bois !

Next post

Antillais en souffrance : Tous déments ?

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *