Société

Signature du contrat de sécurité intégrée de Fort-de-France

Le contrat de sécurité intégrée entre l’État et la ville de Fort-de-France a été signé le 16 mars 2022 par le Préfet de la Martinique et le maire de Fort-de-France en présence du recteur de l’académie de Martinique et de la procureure de la république près le tribunal judiciaire de Fort-de-France.

Levier pour renforcer le continuum de sécurité au service du maintien de l’ordre républicain et de la tranquillité de tous, il concourt à la réalisation de trois objectifs :

  • renforcer la citoyenneté et la prévention
  • garantir la tranquillité et la sécurité du quotidien pour préserver le cadre de vie
  • contribuer à la justice de proximité, soutenir et accompagner les victimes.

Ce contrat de sécurité intégrée est construit autour d’un diagnostic et de priorités partagés pour la sécurité et comprend 4 thématiques :

  • la sécurité publique ;
  • la justice de proximité et l’accompagnement des victimes ;
  • la prévention de la délinquance et la médiation ;
  • la gouvernance du contrat.

Ces thématiques sont déclinées autour de 50 actions parmi lesquelles l’État s’engage à :

  • démanteler les points de deal lors d’opérations conjointes entre la direction territoriale de la police nationale et la police municipale et lutter plus efficacement contre les trafics de stupéfiants et d’armes ;
  • subventionner la mise en place de 35 caméras supplémentaires de vidéoprotection pour permettre de lutter efficacement contre tout acte de malveillance ou encore de constater les infractions ;
  • consolider le déploiement du « bataillon de la prévention », qui a pour mission d’aller vers les jeunes en difficulté et les remobiliser, pour mieux les insérer dans notre société ;
  • renforcer la lutte contre les violences faites aux femmes notamment par la mise en place d’un accueil dédié au sein de l’hôtel de police, mais également par la mise en place de partenariats pour la mise à l’abri des victimes ;
  • créer une antenne du RAID permanente en Martinique fin 2022 ;
  • renforcer la capacité d’action des unités de maintien de l’ordre, de la police judiciaire et des brigades anti-criminalité (+ 10 effectifs).

La ville de Fort-de-France s’engage à :

  • renforcer les moyens et l’accompagnement de la police municipale ;
  • mettre en place un plan d’action de lutte contre les nuisances sonores ;
  • renforcer les moyens de médiations aux abords des établissements scolaires ;
  • lutter contre les phénomènes d’errance.

Le contrat de sécurité intégrée sera signé pour la période 2022-2027 et évalué annuellement dans le cadre du CLSPD de Fort-de-France. La réalisation et le suivi des actions feront l’objet d’une communication spécifique et régulière aux partenaires et à la population.

Previous post

Il y a 21 ans disparaissait Loulou Boislaville

Next post

MON PRESIDENT ETAIT NOIR MAIS JE RESTE EN PRISON

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *