Culture

Il y a 21 ans disparaissait Loulou Boislaville

Il y a 21 ans disparaissait Loulou Boislaville, l’un des plus grands défenseurs du folklore martiniquais.

Un grand homme que les anciens ne doivent pas oublier, et que la nouvelle génération doit connaitre.

Cet auteur compositeur-interprète est un gardien de la tradition. Il a réalisé un travail colossal en recensant des cantiques de Noël chantés dans nos campagnes.  Il a également valorisé notre patrimoine à travers le monde grâce aux Ballets Martiniquais et  il a été le fer de lance de notre carnaval avec une série de chansons populaires.

Loulou a mis en évidence le talent de plusieurs artistes : Ti Émile, Vava Grivalliers, Eugène Mona, Marcé, Jean-Claude Lamorandière, Christian Gernet. Il était un véritable ambassadeur  du tourisme.

Rien n’est plus vivant qu’un souvenir. Il s’agit du parfum de l’âme et une présence invisible qui accompagne, renforce et sublime notre histoire et notre culture.

Une vie sans souvenir est une vie sans avenir, alors, rappelons-nous ces grands hommes phares dont nous devons être fiers.

Serge Letchimy

Previous post

Marina Marville : "Un salon sans subventions"

Next post

Signature du contrat de sécurité intégrée de Fort-de-France

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *