Société

Marie-Luce Penchard : « Je préfère juger aux actes »

La nomination de Jean-François Carenco en remplacement de Yaël Braun-Pivet, élue présidente de l’Assemblée nationale, a été accueillie avec beaucoup de scepticisme dans les Outre-mer. Marie-Luce Penchard ministre chargée de l’Outre-mer du gouvernement Fillon II, fait entendre une voix discordante.

Depuis la nomination du nouveau ministre délégué à l’outre mer, j’ai entendu les réactions et commentaires des uns et des autres…

En étant un peu objectif, il sera difficile de dire que ce ministre ne connaît pas les dossiers de l’outre mer et j’espère pour la Guadeloupe qu’il saura utiliser son expérience pour instaurer de nouveaux rapports avec nos territoires; plus d’écoute, plus de dialogue.

Pour le reste concernant la régression éventuelle de l’outre mer dans la hiérarchie gouvernementale, je préfère juger aux actes, aux résultats et surtout aux moyens d’action donnés à ce ministère pour agir.

Avoir un ministre de plein exercice qui perd tous ses arbitrages n’est pas forcément une bonne chose surtout s’il n’arrive pas à faire sa place au sein du gouvernement et est remercié au bout de quelques mois…

Premier grand rendez vous à surveiller, le vote du budget et nous jugerons alors Jean-François Carenco par rapport à ses prédécesseurs.

Previous post

Une mallette pédagogique pour les écoliers martiniquais 

Next post

Sargasses : du fantasme à la réalité

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *