Littérature

Les lycéens Martiniquais à la découverte de René MARAN

Rencontre-Hommage à René MARAN avec des Lycéens Martiniquais

ll y a maintenant un siècle René Maran, né en Martinique de parents guyanais, obtenait le prix Goncourt avec Batouala provoquant l’indignation générale dans les milieux politiques français de l’époque.

A la lecture du roman, on pourrait être déçu par la critique bien légère de la prétendue supériorité occidentale. Son audace lui a pourtant coûté son poste d’administrateur des colonies en Oubangui, car dénonçant les abus de l’administration en Afrique équatoriale française et les méfaits de l’impérialisme.

Livre honni par la majorité des lecteurs de l’époque convaincus de la nécessité de civiliser les colonies, Batouala donne la parole aux noirs, faisant de René Maran l’un des précurseurs de la négritude.

La CTM organise lundi 22 Mars à Tropiques Atrium en salle Aimé Césaire, une rencontre avec des lycéens de divers établissements pour un hommage à la Consécration de René MARAN par l’Académie Goncourt.

Cette rencontre a pour objectif d’établir un échange sur la réflexion critique des thématiques soulevées dans cet ouvrage.

Au programme :

Une projection de 30 minutes d’extraits du documentaire cinématographique « René MARAN, l’éveilleur de conscience », réalisé par Barcha BAUER et Serge PATIENT

Un échange entre le jeune public et les personnalités conviées, à savoir, Tina HARPIN, Maître de conférences à l’Université de Guyane, Louis-Félix OZIER- LAFONTAINE sociologue et ADAMS KWATEH, journaliste culturel.

Previous post

Que se passe t-il à Gourbeyre ?

Next post

Zaha ne s'agenouille plus en début de match

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *