CultureEvénements

La Réunion pleure Tantine Zaza, la reine du Maloya

Condoléances du préfet de La Réunion à la famille de Françoise Guimbert. Figure de  l’identité réunionnaise, son maloya Tantine Zaza en 1978 lui avait valu son surnom.

Jacques Billant, préfet de La Réunion, salue la mémoire de Madame Françoise Guimbert, auteure, compositrice, chanteuse et musicienne.

Née en 1945 à Saint-Benoit, Madame Françoise Guimbert était une artiste autodidacte qui a marqué la scène réunionnaise pendant plus de 40 ans. Elle était l’une des plus grandes voix féminine du Maloya.

Sa générosité, son énergie, son courage et son humanisme ont souvent été mis au profit des enfants et des jeunes musiciens réunionnais, pour lesquels elle s’est engagée notamment grâce à l’association « Pomme d’Aco ».

Son esprit d’ouverture et sa curiosité l’ont amenée à collaborer avec de nombreux artistes réunionnais, mais aussi régionaux et internationaux, permettant ainsi à un public très varié d’accéder à la musique réunionnaise.

Artiste humble, engagée et reconnue, Françoise Guimbert était chevalier des arts et des lettres et chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur.

Avec sa disparition, La Réunion perd une femme exceptionnelle et une figure majeure du monde culturel et artistique.

Previous post

Ouvrez, c’est l’infortuné roi de Guadeloupe !

Next post

"Le futur s’annonce brillant pour tous les coureurs africains"

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *