Société

Guadeloupe : Les indicateurs virologiques restent à un niveau très élevé

COVID-19 / Point de situation en Guadeloupe du 11 au 17 avril 2022 – semaine 15.

La circulation virale est toujours très active. Les indicateurs virologiques restent à un niveau très élevé.

Les taux de positivité et d’incidence s’élèvent respectivement à 15,5 % et à 585,1 /100 000 selon les données SIDEP ARS. Le R effectif est de 0,87.

Les nouvelles admissions pour COVID connaissent une légère augmentation. L’activité reste soutenue en réanimation non COVID.

Les 18 (lundi de Pâques) et 19 avril, 645 nouvelles contaminations ont été enregistrées parmi les 4 363 personnes testées, ce qui porte à 14,8 % le taux de positivité pour ces 2 premières journées.

Les contaminations :

Pour la semaine du 11 au 17 avril 2022, le nombre de nouveaux cas positifs dépistés sur le territoire diminue de 12,5 %. Il est de 2 205 contre 2 521 pour la semaine 14.

14 227 personnes s’étaient fait tester à la fin de cette semaine 15.

2 379 cas positifs au total sont comptabilisés par Santé publique France (personnes ayant une résidence principale en Guadeloupe et testées aussi bien dans l’hexagone que dans notre département). En semaine 14, ce chiffre était de 2 705.

Cette tendance à la diminution est à interpréter avec précaution car elle pourrait être en partie liée au jour férié du 15 avril.

Les tests :

13 107 tests supplémentaires (RT-PCR et test antigéniques) ont été réalisés pour des résidents guadeloupéens (faits sur le territoire et hors du territoire) versus 14 496 en semaine 14. Cette tendance à la diminution est à interpréter avec précaution, car elle pourrait être en partie liée au jour férié du 15 avril.

L’ARS dénombre 13 221 tests antigéniques réalisés sur le territoire, contre 14 373 la semaine passée.
Le variant OMICRON représente 100% des tests positifs en semaine 15.
Le R effectif sur les sept jours glissants du 10 au 16 avril 2022 était de 0,87.

Le taux d’incidence de la semaine 15 diminue et reste très nettement au-dessus du seuil d’alerte.
Il passe à 585,1 /100 000 habitants versus 668,9 /100 000 la semaine dernière (Source SIDEP ARS) si on considère uniquement les personnes testées sur le territoire.

Sa valeur de 631 /100 000 habitants est en diminution (-12,1 %) par rapport à la semaine précédente (718/100 000 hab.) si on considère l’ensemble des résidents en Guadeloupe entrés dans SI-DEP (données Santé publique France), dans un contexte de recours au dépistage également en diminution (-9,6 %).

Les taux de dépistage et d’incidence ne sont pas corrigés sur le jour férié du 15 avril 2022. Ils
pourraient donc être sous-estimés.

Selon Santé publique France, le taux d’incidence diminuait dans toutes les classes d’âge avec une variation de -16 % à -9 %.

Le taux d’incidence le plus élevé était toujours enregistré chez les 15-44 ans (786/100 000 hab.), en diminution de 11 % par rapport à la semaine précédente (882/100 000 hab.). Il était suivi des 45-64 ans (706/100 000 hab.) en diminution de 13 % par rapport à la semaine précédente (812/100 000 hab. en 2022-14). Chez les 0 à 14 ans, il était de 452/100 000 hab. en semaine 2022-15, en diminution de 16 % par rapport à la semaine précédente. Chez les 65 ans et plus, l’incidence était de 434/100 000 hab. en diminution de 9 % par rapport à la semaine précédente (479/100 000 hab.).

Previous post

Il y a 100 ans naissait Jacques Stephen Alexis

Next post

Le Rhum J.M lance EDDEN

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *