Société

Obligation d’un test négatif pour les vols St-Barth/Guadeloupe et Mayotte/Réunion

Mesures applicables aux déplacements de personnes par voie aérienne entre Saint-Barthélémy et la Guadeloupe

Afin de renforcer la sécurité sanitaire des déplacements et sa cohérence, un arrêté du préfet de la Guadeloupe du 8 janvier 2021 modifie les mesures applicables aux déplacements de personnes par voie aérienne entre Saint Barthélémy et la Guadeloupe.

A compter du 11 janvier 2021, l’obligation de présenter un résultat négatif d’un test (RT – PCR ou antigénique) réalisé dans les 72 heures précédant le vol pour toute personne âgée de 11 ans et plus entrant en Guadeloupe, en provenance de Saint-Barthélémy est instaurée.

Le contrôle de la présence d’un test négatif sera effectué par les compagnies aériennes avant l’embarquement. Par ailleurs, le préfet de Guadeloupe a demandé à ces compagnies aériennes d’informer les voyageurs des conditions réglementaires d’entrée en Guadeloupe.

L’arrêté préfectoral est applicable jusqu’au 20 janvier 2021 inclus et sera revu en fonction de l’évolution sanitaire du territoire.


Nouvelles modalités de circulation des voyageurs entre Mayotte et La Réunion

 En réponse à l’évolution de la situation épidémiologique liée à la Covid-19 et dans cette période de vacances de l’été austral propice à la circulation des voyageurs, il a été décidé, suite à la publication au journal officiel du décret n° 2021-16 du 9 janvier 2021, de mettre en œuvre de nouvelles mesures de circulation entre Mayotte et La Réunion. Ces nouvelles modalités entreront en application à compter de lundi 11 janvier 00h00.

Ce qui change à compter du lundi 11 janvier : Test obligatoire 72 h avant embarquement depuis Mayotte

Les voyageurs de plus de onze ans à destination de La Réunion en provenance de Mayotte devront justifier d’un test Covid 19 négatif réalisé dans les 72h avant l’embarquement. Ce résultat négatif est un gage de sécurité pour La Réunion : il est obligatoire et sera demandé dès l’enregistrement.

A compter du 11 janvier, les compagnies aériennes refuseront l’embarquement au passager qui ne présenterait pas ce test.

Previous post

Réunion : La Vierge Parasol, protectrice de la population

Next post

Endométriose : parlons-en !

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *