Société

Le FC Valence monte (vraiment) au créneau contre le racisme

Une première dans le football espagnol. Traité, selon lui, de « negro de mierda » par Juan Cala, Juan Torres Ruiz de son vrai nom, défenseur central du FC Cadix, le français Mouctar Diakhaby a quitté le terrain suivi par ses coéquipiers de Valence. Le match a repris une demi-heure plus tard sans lui. Mais le FC Valence ne compte pas en rester là, les joueurs et leur président, comme le montrent ces photos.

Le président de Valence Anil Murthy, diplomate singapourien, apres avoir posé avec Diakhaby a affirmé : « Que personne n’ait le moindre doute que Valence ira jusqu’au bout pour défendre Diakhaby et se battre pour que ces événements malheureux ne se répètent jamais. Ce matin, nous avons parlé avec La Liga pour les exhorter à enquêter sur ce qui s’est passé. Cela ne peut pas s’arrêter là et cela ne peut se reproduire avec aucun joueur de n’importe quelle origine ».

« Chacun a son rôle à jouer. Nous devons faire des efforts plus sérieux pour éduquer les footballeurs et prendre des mesures contre les supporters qui croient que tout va bien. »

Sous la pression, Javier Tebas, président de la Ligue de football espagnole, a annoncé l’ouverture d’une enquête à l’encontre de Juan Cala. « Avec les vidéos que nous avons, nous devrons déterminer ce qui s’est passé. La Liga ne permet pas le racisme dans le football. »

Pour le journal Marca, aucun doute sur les propos racistes. Titrant « tu n’es pas seul », « l’image de Diakhaby qui regarde le match dans les gradins après avoir reçu prétendument une insulte raciste est une défaite universelle. Nous entrons sûrement dans un tunnel sans réponses, dans un acte sans preuves mais dont la seule réalité est qu’un joueur de couleur s’est senti attaqué et a fini par quitter le terrain. Et les autres sont revenus. Et le match s’est joué. »

Juan Cala, lui, se montre serein.

« Je suis très tranquille, je ne vais pas me cacher… Je prendrai la parole lors d’une conférence de presse. J’ai l’impression que, dans ce pays, il n’y a pas de présomption d’innocence ».

Il risque pourtant de découvrir à ses dépens, que le temps de l’impunité est fini, comme l’indique Zinedine Zidane.

« Je n’étais pas sur le terrain, donc je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé. Mais je dis juste, et c’est mon sentiment à moi, qu’au sujet du racisme, il faut vraiment avoir zéro tolérance ». La commission de discipline de la Liga est attendue au tournant.


Le communiqué de Valence

1. Mouctar Diakhaby est aujourd’hui la dernière victime du racisme dans le football.

2. Après une insulte raciste – inacceptable en toutes circonstances – il a reçu un carton jaune pour ses protestations.

3. Nous sommes fiers du soutien que Diakhaby a reçu de ses coéquipiers et de la décision prise de quitter le terrain ensemble.

4. Nous sommes convaincus que l’affaire fera l’objet d’une enquête.

5. Nous sommes déçus qu’aucune décision officielle n’ait été prise.

6. Le Club n’a pas demandé aux joueurs de revenir sur le terrain. L’arbitre les a informés des conséquences d’un non retour. Les joueurs, contraints de jouer sous peine d’une pénalité de 3 points après les insultes racistes et le carton jaune à Diakhaby, ont décidé de reprendre la partie.

7. Diakhaby a demandé à ses coéquipiers de revenir sur le terrain pour continuer le match. Ils ont respecté son souhait.

8. Les événements d’aujourd’hui ne devraient plus jamais se répéter sur un terrain de football.

9. Le Valencia CF s’oppose fermement au racisme sous toutes ses formes et soutient Diakhaby. Aujourd’hui est un triste jour pour notre sport.

10. Il ne s’agit pas d’une simple défaite lors d’un match quelconque. C’est la perte du respect, la perte de l’esprit du football et du sport.

Previous post

Martinique : Annou pa fè fou !

Next post

Sandrine Plante : "L'art est une merveilleuse façon de militer sans armes"

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

1 Comment

  1. Collin Serin
    avril 6, 2021 at 01:07 — Répondre

    Valence arété èvè sinéma a Zòt lasa.
    Il fallait arrêter le Match.
    Point barre. !!!!

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *