Culture

Les Archives territoriales rendent hommage à Léo Elisabeth

La Collectivité Territoriale de Martinique vous convie à une table ronde Hommage à Léo Elisabeth (1931-2016) et un focus sur Les courriers du gouverneur Gabrié (1900-1901), animés par Véronique Elisabeth, Abel Louis, Monique Sainte-Rose.

 Mardi 15 juin 2021 à 18 h aux Archives territoriales de Martinique, Morne Tartenson à Fort-de-France

Léo Elisabeth fut agrégé d’histoire (1961), docteur d’État en histoire (1988), Inspecteur pédagogique régional d’histoire et de géographie dans l’académie des Antilles-Guyane de 1977 à 1997.

Président de la Société d’histoire de la Martinique (2003-2016), il s’est consacré avec passion à la formation de plusieurs générations d’historiens martiniquais.

Historien, homme de science et de culture, d’une curiosité insatiable sur le monde, en particulier sur l’historiographie de notre espace caribéen, Léo Elisabeth a contribué à faire connaître l’Histoire de la Martinique en l’abordant de manière globale, en tenant compte des réalités culturelles et sociales de notre environnement régional.

Chercheur émérite, orateur, conférencier, il a publié de nombreux ouvrages et articles scientifiques et a également contribué à de nombreuses publications collectives.

Les intervenants :

  • Véronique Elisabeth, fille aînée de Léo Elisabeth : sa contribution à la publication du Patrimoine des communes de la Martinique marque un tournant décisif dans sa carrière de professorat. En 1997, il lui est proposé d’intégrer l’équipe du Bureau du Patrimoine, préfiguration du Musée d’Histoire et d’Ethnologie, où elle exerce encore aujourd’hui, en qualité de bibliothécaire territoriale principale.
  • Abel Louis, docteur en Histoire, membre du laboratoire de recherches AIHP/GEODE (EA-929) et membre associé au CRHIA (EA-1163) : il est actuellement l’un des vice-présidents de la Société d’Histoire de Martinique.
  • Monique Sainte-Rose, professeur agrégé d’Histoire, docteur en Histoire : Entrée à la Société d’Histoire de la Martinique, au début des années 1980, elle en a été la secrétaire jusqu’en 2017 où, suite à la disparition de Léo Elisabeth, elle en devient présidente.
Previous post

La FEDOM et Bpifrance en partenariat au bénéfice des entreprises ultramarines

Next post

Evolution des règles vers les Outre-mer à compter du 9 juin

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *