Culture

Esclaves : La série doc à ne pas rater sur Histoire TV

Pour la première fois en France, la série Esclaves avec Samuel L. Jackson est diffusée les jeudis 10 et 17 décembre à partir de 20h50 sur Histoire TV.

Esclaves retrace 400 ans d’histoire de trafic d’hommes, de femmes et d’enfants entre l’Afrique et le Nouveau Monde.

Durant 6 épisodes, cette série documentaire incarnée par Samuel L. Jackson, icône d’Hollywood et fervent militant des droits de l’Homme, avec Afua Hirsch et Simcha Jacobovici va vous immerger dans 400 ans de trafic humain.

Plus de 12 millions d’Africains – hommes, femmes et enfants – ont été enlevés et réduits en esclavage. Au moins 10%, soit plus d’1 million de personnes, sont mortes avant d’arriver à destination. C’est une histoire de brutalité et d’inhumanité. C’est aussi une histoire de résistance, d’accomplissements et d’espoir.

Esclaves est la série la plus complète jamais réalisée sur la traite transatlantique des esclaves.

Esclaves suit « Diving with a Purpose » (DWP), une branche de la « National Association of Black Scuba Divers », une association de plongeurs qui découvrent des épaves de navires négriers servant à transporter jadis, des Hommes. Toutes ces découvertes nous permettent de mieux comprendre et d’avoir un point de départ au récit de l’histoire idéologique, politique et économique de ces 400 ans d’esclavage.

C’est un témoignage de toutes ces cultures et de ces coutumes, laissées pour compte, mais c’est aussi le témoignage d’une culture nouvelle et de civilisations bâties part l’exploitation inhumaine d’hommes et de femmes.

Mercredi 9 décembre : 

20h50 : NAISSANCE D’UNE NATION, NAISSANCE D’UNE CONTESTATION
Produit par Susan GRAY. Réalisé par Bestor CRAM (2017) États-Unis.

© Northern Light Productions

Le long-métrage de D. W. Griffith, Naissance d’une nation a transformé Hollywood et ouvert la voie à de nombreuses techniques qui ont fait du cinéma américain l’export culturel le plus acclamé. Vu par un quart du pays en 1915, ce film était, sans conteste, raciste et à la gloire du Ku Klux Klan. Particulièrement aimé du président Woodrow Wilson, il fût le premier film à être projeté à la Maison Blanche et contribua à diviser un pays qui peinait encore à se remettre des conséquences de la guerre civile.

Ce documentaire inédit retrace les luttes et victoires d’un journaliste et défenseur oublié des droits civiques pour les afro-américains, William Monroe Trotter. Avec W. E .B. Du Bois, il fut le cofondateur du Niagara Movement, un réseau national d’activistes afro-américains qui se battait pour l’égalité des droits, qui allait devenir le NAACP.
Avec les interventions de Spike Lee et Reginald Hudlin (producteur de Django Unchained).

21h40 : DES HÉROS CONTROVERSÉS inédit
Produit par Uplands Television. Auteur : Afua Hirsch. Réalisé par Richard Pearson (2018) États-Unis.
Chaque pays a une version officielle de son histoire. Une histoire construite autour de grandes réalisations, de victoires et de succès. Partout dans le monde, les gens remettent en question l’histoire de leur pays en soulevant des vérités gênantes, souvent ignorées, comme son implication dans l’esclavage, le racisme ou le colonialisme. La journaliste Afua Hirsch (également co-présentratice d’Esclaves) se penche sur l’émergence de ce débat en Grande-Bretagne. Les Britanniques peuvent-ils être honnêtes à propos de leur histoire ? L’héritage de leurs plus grands héros est-il menacé ?

Jeudi 10 décembre : 

20h50 : ESCLAVES épisode 3 : La piste de l’argent

21h40 : ESCLAVES épisode 4 : Les cultures du nouveau monde

Dimanche 13 décembre : 

20h50 : TROPIQUES AMERS
Dans ce troisème épisode, François, réconcilié avec Olympe, revient de France où la République a été proclamée et apprend que le fils d’Adèle est vivant.

21h45 : TROPIQUES AMERS
Dans cet épisode, Adèle vient faire ses adieux à son amant tandis que les rebelles de la plantation vont être exécutés.

Mercredi 16 décembre : 

20h50 : 400 ANS D’ESCLAVAGE partie 1 inédit
Produit par 3DD Entertainment. Auteur : Isaac Zamet, Sophie Huskisson et Dotun Adebayo. Réalisé par Dominic Saville (2020) Grande-Bretagne.
L’histoire de la résistance à l’oppression raciale et de la discrimination à l’égard des Noirs est vieille de plusieurs siècles. Ce documentaire en 2 parties relate 400 ans d’esclavage et se concentre sur les protagonistes de la lutte pour son abolition. Insistant sur l’importance de ces individus, il couvre cinq siècles d’histoires britanniques et américaines qui s’entrecroisent.
De la reine Nanny des Marrons sur l’île de la Jamaïque, à Harriet Tubman aux Etats-Unis en passant par Toussaint Louverture à Saint-Domingue, le premier épisode nous emmène à la découverte de différents combats ayant participé à l’effondrement progressif du système esclavagiste.

21h30 : 400 ANS D’ESCLAVAGE partie 2 inédit
Le second épisode traite de luttes très différentes : les héritages du colonialisme et de l’esclavage, même après son abolition. Il nous rappelle l’importance de se souvenir des pionniers, des résistants et des porte-paroles qui ont ouvert la voie.

Jeudi 17 décembre : 

20h50 : ESCLAVES épisode 5 : Résistance

21h40 : ESCLAVES épisode 6 : Abolition

Dimanche 20 décembre : 

20h50 : TROPIQUES AMERS épisode 5

21h40 : TROPIQUES AMERS épisode 6

Previous post

L’agroécologie au collège Asselin de Beauville de Ducos à l'honneur

Next post

LA SENSIBILISATION AU RECYCLAGE EN GUADELOUPE, MARTINIQUE, GUYANE ET A LA REUNION

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *