Société

3 nouveaux territoires Ultramarins intègrent le Logement d’abord

Le Logement d’abord poursuit son déploiement avec la sélection de 23 territoires de mise en œuvre accélérée dans le cadre du second appel à manifestation d’intérêt lancé en septembre dernier par Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement.

Les 46 territoires désormais engagés bénéficient d’une enveloppe de 15 millions d’euros de crédits supports, répartis entre les territoires en fonction des enjeux et des projets présentés, qui financeront notamment l’ingénierie et le déclenchement rapide de mesures d’accompagnement vers le logement de ménages sans domicile.

Le 20 janvier 2021, s’est tenu un comité d’examen des dossiers, à l’invitation de la délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement. Ce comité a réuni les grandes fédérations des secteurs de l’hébergement et du logement, les trois associations d’élus partenaires de l’appel à manifestation d’intérêt (l’Assemblée des départements de France, l’Assemblée des Communautés de France et France Urbaine) ainsi que les administrations concernées par le pilotage du plan.

Les dossiers retenus reflètent la diversité des situations territoriales et des problématiques liées à l’accès au logement avec notamment des métropoles et agglomérations qui présentent des enjeux très forts quant au sans-abrisme et des parcs d’hébergement saturés, des agglomérations de taille moyenne, des départements ruraux ont également été retenus… Enfin, des communes et EPCI de plus petite envergure mais très investis et volontaires seront soutenus pour relever les défis de leurs territoires en matière de lutte contre le sans-abrisme et la grande précarité.

Trois territoires ultramarins, le Conseil départemental de La Réunion, la Communauté d’agglomération Espace sud de la Martinique et la Communauté d’agglomération Centre Littoral en Guyane, viendront de plus rejoindre la Communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou pour accélérer notamment la mise en œuvre du plan Logement Outre-mer lancé en 2019.

Previous post

La "Cokéfaction" du Club Franciscain, peu goutée à Sinnamary

Next post

Club Franciscain : au tour d'Alfred Marie Jeanne de s'excuser

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *