Divers

L’épidémie continue de circuler activement à La Réunion

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’épidémie continue de progresser et de circuler activement à La Réunion dans un contexte hospitalier toujours en tension.

 Nous faisons toujours face à une circulation virale soutenue, puisque le taux d’incidence a encore augmenté pour s’établir à 5 480 cas pour 100 000 habitants au 21 janvier, contre 3 668 la semaine dernière ; sur la même période, le taux de positivité est passé de 30% à 36,6%, alors que 152 000 tests sont désormais réalisés chaque semaine.

Cette cinétique traduit la présence désormais majoritaire à La Réunion comme en métropole du variant Omicron, même si le variant Delta reste toujours présent (7% des cas) et continue de produire une pression constante sur les capacités de réanimation des centres hospitaliers. A noter que près de 80% des patients en réanimation relèvent encore du variant Delta au cours des derniers jours.

Pour faire face à la pression hospitalière, l’ARS a déclenché le plan blanc le 12 janvier et mobilisé  les établissements publics et privés de santé pour augmenter les capacités de soins critiques, de médecine Covid, de soins de suite et d’hospitalisations à domicile.

En outre, La Réunion a pu bénéficier la semaine dernière et à nouveau cette semaine d’un renfort national de médecins et d’infirmiers au titre de la réserve sanitaire. Pour autant, la situation reste fragile du fait de l’absence actuelle de décrue des admissions en soins critiques.

La semaine dernière encore, on a déploré 38 décès liés à la Covid-19.

Plus que jamais, le strict respect des mesures de freinage et de couvre-feu prises par voie d’arrêté préfectoral depuis le 1er janvier s’impose à tous. En effet, avec la contagiosité du variant Omicron, l’adhésion rigoureuse à l’ensemble des mesures barrières, dont le port du masque et la réduction des contacts, ainsi que l’aération fréquente des lieux clos et le télétravail sont plus que jamais nécessaires pour ralentir le nombre de contaminations et protéger les plus vulnérables.

L’intensification de la vaccination, y compris le rappel 3 mois après la seconde dose, tout comme le respect de l’ensemble des mesures préconisées en cas de contamination, d’apparition des premiers symptômes ou de situation de contact à risque sont essentiels pour la protection de chacun et de tous.

Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer le 25 janvier 2022 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 38 patients originaires de La Réunion :

–          4 personnes étaient âgées de 45 à 64 ans,

–          8 personnes étaient âgées de 65 à 74 ans,

–          26 personnes étaient âgées de plus de 75 ans.

37 personnes présentaient des comorbidités et 33 d’entre elles n’étaient pas vaccinées. Les 5 personnes vaccinées présentaient des comorbidités.

Taux de positivité 

Le taux de positivité est à 36,6% pour la semaine du 15 au 21 janvier.

Les taux de positivité les plus élevés concernent toutes les tranches d’âge en particulier :

–          les personnes de 0 à 14 ans : 41,8 %

–          les personnes de 15-24 ans : 38,9 %

–          les personnes 35-44 ans : 37,2 %

–          les personnes 25-34 ans : 36,5 %

Le taux d’incidence hebdomadaire est en forte hausse à 5 480 /100 000 habitants (contre 3 668 la semaine précédente).

46 914 cas ont été confirmés du 15 au 21 janvier.

Compte tenu des 108 771 guérisons et des 500 décès depuis le début de la crise sanitaire,         71 260 cas sont encore actifs à ce jour.

180 531 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie depuis le début de l’épidémie.

Previous post

Actes de vandalisme à Ste Anne (Guadeloupe)

Next post

Deux projets visant à renforcer la coopération internationale dans l’Océan indien

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *