Société

Alain Plaisir : Ils se trompent d’election et… les journalistes aussi

Alors que l’économie est aù centre des compétences de la RÉGION, nous entendons les candidats parler de tout, sauf d’économie.

Comme s’ils étaient allergiques à cette question.

Beaucoup de généralités, beaucoup de constats, beaucoup de philosophie mais jamais d’économie.

Que vont-ils faire en matière économique pour faire reculer le chômage, aider les entreprises agricoles, artisanales et individuelles à se développer ?

RIEN !

Comment régler le problème de l’eau et l’harmonisation du territoire ?

Comment lutter contre les nuisances et le catastrophes écologiques etc… ?

Beaucoup de blabla…

Et les journalistes intervieweurs semblent se complaire dans ce petit jeu.

Rappelons que la loi NOTré (Nouvelle Organisation territoriale de la République) renforce le rôle de la région en matière de développement économique.

Elle est notamment responsable de la politique de soutien aux petites et moyennes entreprises et aux entreprises de taille intermédiaires. La RÉGION a également  la charge de l’aménagement durable du territoire. Elle rédige un schéma régional d’aménagement durable du territoire (SRADDT) dans lequel figurent les orientations stratégiques en matière  d’aménagement  du territoire, mobilité, lutte contre la pollution de l’air, maîtrise et valorisation de l’énergie, logement et gestion des déchets.

La liste « EN AVANT POUR L’ALTERNATIVE » que j’ai l’honneur de conduire mettra en œuvre un véritable programme alternatif pour créer l’espoir et offrir une perspective à la jeunesse et aux citoyens de notre pays.

 

Alain PLAISIR

Previous post

2ème étape du plan de désescalade à la Réunion

Next post

Fin des motifs impérieux pour les Antilles/Réunion le 9 juin

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *