Société

Condamnation des propos d’Henry de Lesquen

Gabriel SERVILLE, député de la première circonscription de Guyane, condamne avec la plus grande fermeté les propos et le programme d’Henry de Lesquen, candidat autoproclamé du national-libéralisme aux élections présidentielles de 2017. (cf 97land 15/03/2016)

Se réclamant d’une tradition  nationaliste, identitaire et populiste, Monsieur de Lesquen, ancien haut fonctionnaire et président de Radio Courtoisie, propose par exemple de « bannir la musique nègre des médias publics », de supprimer les lois antiracisme et de lutter contre « La mélanisation de la France (et) l’explosion de la population de race congoïde ».

Il rappelle qu’en France, l’incitation à la haine raciale n’est pas une opinion mais une infraction pénale et appelle vivement les associations de lutte contre le racisme à se porter parties civiles afin que Monsieur de Lesquen réponde de ses actes devant la justice.

La République doit être résolument fraternelle. Il est du devoir de chacun de lutter avec détermination contre tout ce qui nous divise nous sépare.

Previous post

Deuil ... Ne pas tenir compte des querelles politiciennes

Next post

Le village du carnaval tropical, une première à Paris !

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *