Sports

Zantiye football club, nos légendes sur France Ô

Dimanche 10 juin à 20.55 sur France Ô

Depuis plus de soixante ans, la Martinique la Guadeloupe ont donné au football français d’innombrables champions. Séville 1982, Saint-Denis 1998, Rotterdam 2000 : les joueurs de légende d’origine antillaise ont été les protagonistes de chacune des grandes heures de l’équipe de France.

Des plages de Saint-Pierre en Martinique aux terrains de la Juventus Sainte-Anne en Guadeloupe, en passant par la métropole, « Zantiye Football Club » retrace cette aventure sportive et humaine unique en son genre, à travers les témoignages et les trajectoires des plus grands joueurs et joueuses antillais.es de l’histoire de l’équipe de France : Marius Trésor, Gérard Janvion, Lilian Thuram, Thierry Henry, Jocelyn Angloma, William Gallas, Wendie Renard, sans oublier les pionniers méconnus, les joueurs aux destins singuliers et les bénévoles du football local.

Des histoires de football qui dépassent le cadre du sport pour entrer dans la grande histoire de France et des Antilles.

Le documentaire sera suivi d’un débat animé par Fabrice d’Almeida en présence de :

– Antoine Kombouaré, ancien défenseur et actuel entraîneur de Guingamp, coauteur avec Walles Kotra du livre Antoine Kombouaré, paroles d’un footballeur kanak.

– Pascal Blanchard, historien, documentariste spécialiste de l’empire colonial français, des enjeux de diversité et des histoires de l’immigration.

– Jacques Vendroux, journaliste sportif.

– Paul Dietschy, historien français, spécialisé dans le domaine du sport et particulièrement du football et professeur d’histoire contemporaine à l’université de Franche-Comté.

– Luc Sonor, ex-footballeur professionnel

– Frédéric Piquionne, ex-footballeur professionnel

 

Previous post

Le cri du fromager ou la mort du petit nègre

Next post

Honorer le criminel Faidherbe ?

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *