Littérature

Zadie Smith : les banlieues caribeéennes de Londres ont leur auteur

 Zadie Smith est un écrivain métis anglo-jamaïcaine née dans la banlieue de Londres en 1975 et propulsée sur les devants de la scène littéraire à 25 ans avec son premier roman Sourires de loup. Dans « Ceux du Nord-Ouest », NW en anglais, Zadie Smith retourne dans un quartier fictif mais qui ressemble fortement au « bourough » populaire dans lequel elle a grandi.

Zadie Smith est née dans le quartier cosmopolite  de Brent

Zadie Smith est née dans le quartier cosmopolite de Brent

 

Le Londres de Zadie Smith vous emprisonne. C’est un monde oublié des beaux quartiers. Les habitants de caldwell « from Africa and West Indies » y vont de petits boulots en petits boulots dans des logements minables. Quatre personnages évoluent dans ce quartier imaginaire excentré. Ils se sont fréquentés ou juste aperçus et partagent des souvenirs communs.

La première partie du roman est consacrée Leah. Elle se décrit comme la seule femme blanche de l’équipe, l’irlandaise. Son mari est à moitié algérien, moitié guadeloupéen; son meilleur ami est originaire des Caraïbes. Leah aime son mari Michel, aime son chien et déteste sa meilleure amie, Natalie, une avocate qui a réussi mieux que tout le monde de Caldwell.

Après Léah, «NO» suit Felix Cooper à travers une journée qu’il espère fructueuse. En ce jour particulier, Felix se réveille dans le lit de sa petite amie, rend visite à son père dans Caldwell puis va dans le centre de Londres négocier l’achat d’une voiture.

La plus grande partie de « NO » est pour Keisha, celle qui a réussi, avocate changeant son prénom en Natalie tentant d’oublier ses origines jamaïcaines. Elle a épousé Frank, l’homme idéal, un riche banquier métis. Son récit composé de sections, 185 en tout, commence à l’âge de 4 ans, au moment où elle a sauvé de la noyade Leah tirant ses tresses rouges à la piscine. Sa vie ne la satisfaisant pas, Natalie fait des rencontres sur internet avec des inconnus. Son mariage volant en éclats, elle finit par errer dans les rues avec Nathan, un camarade de classe de Brayton, lors du week-end du Carnaval.

zs

Le personnage principal du livre ne semble pas être une personne ni même la ville, mais le lien entre ces deux femmes  à travers les réalités familiales et sociales de leur ville, elles se posant des questions existentielles résumées par Franck questionnant son épouse : « Mais qui es-tu ? »

Zadie Smith fait ici une série d’observations sur la vie, l’amour, les classes sociales, les races, les objectifs personnels, le sentiment de confusion, la famille, l’isolement. « Nous voulions nous en sortir. » déclara Natalie ; « Des gens comme Bogle-ils ne voulaient pas assez …. Ceci est l’une des choses que vous apprenez : les gens obtiennent généralement ce qu’ils méritent ». Et l’auteur de conclure : « Si seulement nous croyions en son bluff… ».

Au cœur de la créativité, se trouve le refus

Zadie Smith a été recrutée par Claire Denis pour un film narrant une aventure de l’espace dans un futur « qui semble comme le présent »

 

Le mari de Leah d’origine guadeloupéenne est très critique sur l’évolution sociale et raciale en France tout au long du récit, Zadie Smith n’oubliant sa première rencontre avec le racisme déclaré. Elle confiait à Télérama en avril 2014 :

« La France est le seul endroit où j’ai rencontré des gens ouvertement racistes. Dans les années 1990, j’étais en vacances à Paris avec mon petit frère, et, chaque fois qu’on essayait d’aller dans un bar, on ne nous laissait jamais entrer. Tous les soirs, c’était pareil, où qu’on aille. J’ai vécu pour la première fois dans ma chair cette expérience bizarre : clairement et insidieusement, on m’a fait prendre conscience que j’étais noire et que ça pouvait poser problème. Quand mes parents sont venus faire leur voyage de noces en France, il y a une quarantaine d’années, même chose, ils ne pouvaient pas trouver d’hôtel. Un couple mixte dérangeait. J’ai l’impression que cette tendance a toujours existé en France. Quelquefois, elle s’endort, puis elle se réveille. Je ne connais pas très bien ce pays, mais j’en ai une mémoire sélective mitigée ».

Previous post

ESCRIME: ENZO LEFORT UN CHAMPION DU MONDE SIMPLE ET EFFICACE.

Next post

Les produits à prix modérés à la Réunion

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *