Société

Y. Colcombet : En Guadeloupe on remplaçait l’eau par le champagne

Dans Face à la Presse, sur ETV, Yves Colcombet, Président de la chambre régionale des comptes des Antilles et de la Guyane dont le siège est en Guadeloupe dit tout haut ce que tout le monde disait tout bas.

Les Chambres Regionales des Comptes, créées en 1982, sont des juridictions administratives financières chargées de vérifier les comptes des collectivités locales.

« L’argent de l’eau était là. A quoi a-t-il été employé ? Il a eté utilisé pour des dépenses qui souvent n’etaient pas celles qui etaient prévues. La chambre Regionale des Comptes avait fait un contrôle. Il a été demontré qu’il y a eu des trains de vie somptuaires dans des proportions extraordinaires. Dans certain cas l’eau était remplacée par le champagne. Beaucoup de voyages, beaucoup de promotion, des rémunérations très importantes…  »

Des déclarations non suivies d’actions puisque à notre connaissance, personne n’a été inquiété pour gestion défaillante. Cependant, Yves Colcombet rappelle qu »avant même de porter une appréciation ou de sanctionner, les juridictions financières ont pour vocation d’informer les citoyens sur la qualité d’administration des fonds publics et sur l’usage qui en est fait. Cette information est un droit pour les citoyens-électeurs, à la fois contribuables et bénéficiaires des services publics. »

Une incitation à nous intéresser aux comptes publics, à voter en connaissance de cause, au lieu de nous défausser de nos responsabilités et à nous cantonner de traiter les politiques de « volè ».

Previous post

Comment les afro-américains peuvent-ils se remettre de siècles d'esclavage ?

Next post

La cuisine guadeloupéenne à Los Angeles

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *