Société

Visite du Centre d’imagerie moléculaire de la Guadeloupe

Des extraits du discours d’Ary Chalus, Président du Conseil Régional à l’occasion de sa visite du Centre d’Imagerie Moléculaire de la Guadeloupe « Cyclotron » (CIMGUA/Cyclotron).

Cimgua 1

… J’ai une pensée pour tous les Guadeloupéens qui nous ont quittés des suites du cancer et une pensée forte pour cette jeune Guadeloupéenne, Ivy Godard, aujourd’hui disparue. Elle nous avait émus lors d’une conférence qui s’est tenue à la Bibliothèque Paul Mado à Baie-Mahault, il y a 2 ans sur le caractère indispensable d’avoir le cyclotron en Guadeloupe.

… Le cyclotron est une réponse à trois défis qui sont posés à la Guadeloupe : celui du développement économique, de la formation professionnelle et la recherche & l’innovation, mais aussi le défi de la santé publique.

Le défi du développement économique, qui est fondé ici, pour l’essentiel, sur notre capacité à soutenir l’investissement dans des équipements de santé d’excellence au service des Guadeloupéens… Le défi de la formation qui détermine la réussite des chercheurs, professeurs et élèves, et qui ne peut se concevoir, comme vous l’avez mentionné à de nombreuses occasions, chers professionnels de la santé, sans une collaboration étroite avec l’Université des Antilles et les établissements médicaux. Et enfin, le défi de la santé publique.

… Ce projet de cyclotron est la preuve que lorsque nous fédérons nos forces et nos idées, nous avons la capacité d’obtenir des résultats probants pour nos concitoyens.

… Cette visite marque l’épilogue d’une bataille qui aura duré plus de trois ans menés par un ensemble d’acteurs. Le cyclotron c’est la réussite collective au service des Guadeloupéens. Les allocutions précédentes ont été exhaustives sur les apports du cyclotron en Guadeloupe. Je veux simplement retenir qu’il offre aux patients un instrument qui est inédit en Guadeloupe et dans la Caraïbe, et que par sa puissance il permettra d’offrir un diagnostic plus précis aux patients.

Nous, collectivité territoriale, soutenons les efforts de ces structures vers l’excellence régionale et nationale, comme c’est justement le cas ici avec cet équipement. Les collectivités et les organismes médicaux doivent plus que jamais entrer dans une logique de collaboration plus lisible et plus efficace. Et c’est la raison pour laquelle, je vois un signe très encourageant dans le montage qui a prévalu ici aux Abymes. On l’a dit, le projet dans sa globalité porte sur un montant de 8,1 millions d’euros, financés par la Région Guadeloupe et par une contribution de 500 000 euros du Conseil Départemental….

… Les grandes infrastructures de recherche sont coûteuses mais elles sont indispensables pour l’aménagement des territoires et pour le rayonnement de la Guadeloupe. Et à ce titre, la santé des Guadeloupéens n’a pas de prix. La Région Guadeloupe se tiendra toujours aux côtés des initiatives qui viennent du terrain et qui visent à répondre aux besoins de la population et à son épanouissement.

Cimgua 3

… Le CIMGUA sera le premier centre d’imagerie moléculaire de la Caraïbe et pourra accueillir nos voisins frères de la Caraïbe qui n’ont pas d’autres choix aujourd’hui que les États-Unis. C’est une véritable opportunité d’asseoir le tourisme médical en Guadeloupe, qui a un réel potentiel de développement économique et de croissance de notre territoire. Dans cette logique, la Région poursuivra sa politique volontariste pour ce qui a trait à l’offre de santé : la reconstruction du centre gérontologique, le programme d’équipements et de mise aux normes du CHU dans l’attente de sa reconstruction, la reconstruction de l’hôpital local de Capesterre-Belle-Eau, la reconstruction de l’hôpital Beauperthuy de Pointe-Noire, l’accompagnement de l’hôpital de Sainte-Marie de Marie-Galante pour l’équiper d’un scanner…

Ce sont autant de projets soutenus significativement par la Collectivité régionale. Pour finir, je veux rendre hommage à l’excellence des équipes de santé qui œuvrent ici et qui font chaque jour preuve de détermination et d’abnégation envers leurs patients. Je veux vous dire que j’ai une totale confiance dans votre engagement collectif et que je crois dans vos succès futurs.

Photos : Région Guadeloupe

Previous post

Les trois muses de Laura Flessel

Next post

Cocolo de Mortenol tente d'échapper à son destin

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *