Société

Violence : Où va la Guadeloupe ?

C’est devenu tellement banal qu’un mort, voire deux, laissent désormais la population pratiquement indifférente et c’est bien l’impression que l’on a en analysant ce qui s’est passé ce dimanche.

Deux morts ! Un au lever du jour dans une boulangerie. Après une altercation, un homme de27 ans est tué, et l’autre en début de nuit.

Il n’y a aucune raison pour que cela change puisque les forces de l’ordre paraissent impuissantes pour juguler l’escalade de ces armes qui circulent dans tout le pays.

Les contrevenants à l’ordre public ne sont que très peu sanctionnés et n’hésitent pas à remettre le couvert dès leur peine accomplie. Souvent les fauteurs de troubles ont déjà eu maille à partir avec la police sans pour autant qu’ils soient mis hors d’état de nuire.

Que faire ? Laisser les choses s’empirer ou mettre des moyens conséquents pour ramener la sérénité dans l’ile ? Pour l’instant, on ne voit rien venir et les hors la loi ont tout loisir pour commettre leurs méfaits.

Ainsi va la Guadeloupe.

Previous post

V. Lurel : Quelle est la réalité de l’influence des représentants "En Marche" en Guadeloupe ?

Next post

Annick Girardin : Je me donne une année, si j’échoue, j’aurai loupé ma mission, je rentrerai chez moi"

hugo FRAN

hugo FRAN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *