Société

Vers un statut simplifié pour les Outre-mer ?

Apres les propositions d’Edouard Philippe hier pour une reforme constitutionnelle, le colloque organisé par la délégation Outre-mer de l’Assemblée a permis aux élus ultramarins de débattre sur l’évolution statutaire de leurs régions d’origine.

Le député Jean-Félix Acquaviva appelait à ce que la Corse et les territoires d’outremer s’unissent pour arracher des avancées réelles. Erignac Bareigts et Huguette Bello dénonçaient  l’alinéa 5 de l’article 73 de la Constitution, « verrou institutionnel pour La Réunion et incongruité de l’Histoire ».

Olivier Serva, le president se montrait satisfait des echanges de la journée et en espérait de réelles retombées : « Nous, territoires ultramarins, sommes tout particulièrement concernés par les propositions faites par le Président de la République sur les évolutions constitutionnelles pour la France car nous avons des spécificités : l’article 73 identité, l’article 74 spécificité, la situation de la Nouvelle Calédonie, et en même temps aujourd’hui se pose la question : Que doit-on faire ? Vers quoi devons-nous aller…

Une proposition séduisante est faite : pourquoi pas un article unique avec 11 specificites statutaires en fonction de la volonté des peuples…

Il y a une reflexion sur l’amendement Virapoulé qui fixait complètement l’évolution de la Réunion á la France hexagonale, il y a le cas de la Corse qui s’est prononcée pour une large autonomie… Des exemples qui montrent la diversité  de nos régions.. .

A l’issue de ces travaux, nous aurons des actes publics qui feront le point sur nos propositions les plus consensuelles, les plus unanimes pour l’évolution institutionnelle des territoires ».

Victorin Lurel se montrait plus sceptique, craignant l’écueil du Conseil Constitutionnel :  » Il faut faire respirer la République. Il faut respecter les territoires, les identités, les langues tout en restant dans le giron de la République  francaise ».

Previous post

Jessika Rosun : jeune, jolie, championne de javelot... et harcelée

Next post

Non au marché sans intérêt régional !!! l'exemple de Nauru...

h J

h J

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *