Société

V. Jasmin : Le Chef de l’État n’a aucunement fait mention de nos OutreMer

Congrès de Versailles

C’est en Parlementaire responsable, que j’ai participé au CongrèsVersailles, convoqué par le Président de la République.
En effet, j’estime que la réunion des Sénateurs et des Députés, réunis en Congrès est un moment éminemment important dans un système démocratique comme le nôtre puisque le Président de la République doit y faire des annonces fortes.

Résolument optimiste, j’y croyais encore malgré l’application de bien trop nombreuses mesures visant à creuser davantage les inégalités, les tentatives de censure du Parlement par l’usage d’artifices constitutionnels, etc.

Après plus d’une heure trente de discours, nous retiendrons que la cap de l’austérité est définitivement maintenu par l’Exécutif et qu’au lendemain des Assises des OutreMer et de toute la communication gouvernementale qu’elles ont suscitées, le Chef de l’État, n’a aucunement fait mention de nos OutreMer, qui plaçaient encore de nombreux espoirs dans cette déclaration présidentielle eu égard aux contraintes et autres singularités auxquelles ils sont soumis.

Quid d’une plus grande capacité de décision au niveau local ? Du développement de nos territoires à partir de leurs ressources propres, tout en assurant la solidarité nationale ? Et que penser du silence assourdissant du Président sur l’ambition maritime de la « France archipel » au lendemain de la présentation du Livre Bleu.

Oui, nous attendions des réponses claires pour nos populations !

Victoire Jasmin

Previous post

Des Blancs peuvent-ils interpréter des chants d’esclaves ?

Next post

La banane se selfise au tour de France (7)

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *