Musique

UNE PREMIERE ! FETE DE LA MUSIQUE EN TOUTE DIVERSITÉ

Pour la première fois, la fête de la musique et de la Francophonie a fait ses premiers pas sur la scène du jardin de la rue Oudinot, le Ministère des Outre-Mer faisant place à l’expression culturelle des Départements et Territoires ultramarins.

La Réunion, la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, Haïti, la Nouvelle-Calédonie, Tahiti et les autres, se sont donnés le rendez-vous du « la » pour cette grande manifestation sous le regard de nombreux originaires de toutes ces régions ultrapériphériques.

C’est donc, dans une ambiance conviviale et chaleureuse que s’échangeaient  rythmes, danses et musiques, évoluant dans cet espace parisien : une ambiance fraternelle, appréciée et applaudie par les nombreux spectateurs venus d’ici et d’ailleurs pour la circonstance.

C’est ainsi que la voix suave de Beethova OBAS a fait l’unanimité et que BAY LAVOY a encore époustouflé par son originalité vocale, jouant autant sur les cordes du swing que sur celles du compas !

Aussi, du Pacifique aux Antilles, du patois de ses racines à la langue nationale, les autochtones de tout horizon étaient confondus dans la masse de l’Unité : celle d’un peuple d’Outre-Mer qui partageait à cette occasion, sa spécificité, son identité culturelle, dans cet unique moment de l’art de l’année…

RENDEZ-VOUS en 2016 pour cet événement musical où la fête sonnera de nouveau, les cloches du « la » des OUTRE MER.

MI BEL JOUNIN !

Joseth SYMPHOR

Previous post

LA BBU : UN RESEAU SYNERGIQUE

Next post

COMMUNIQUE MARTINIQUE : OCTROI DE MER

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *