Divers

Une policière brûlée par son compagnon au Gosier

Une femme brûlée vive à Petit-Havre, victime de violences conjugales.

 Mardi, vers 14 heures, l’alerte a été donnée pour un feu dans une maison de Petit-Havre, à Gosier, près de la plage. Un homme, d’une quarantaine d’années, surveillant pénitencier à la maison d’arrêt de la Jaille Baie-Mahault, aurait immolé sa femme policière âgée également d’une quarantaine d’années par le feu, avant de s’immoler à son tour, l’aspergeant d’un produit inflammable. Il est lui même décédé un peu plus tard de ses brûlures. Le couple était séparé aux dires des voisins.
La nouvelle du décès de la victime faisant partie des forces de l’ordre, a provoqué un électrochoc au Gosier et dans l’ensemble de la Guadeloupe.

 

diane 21
Previous post

Diane Montrose : « Ma force, ma détermination, je la puise dans mes convictions... »

Yves Hayot, La Monnerot 1994
28/02/94 N¡6
Next post

DÉCÈS DU CHEF D'ENTREPRISE YVES HAYOT

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *