Société

Une pensée pour Steevy Gustave candidat malheureux à Bretigny/Orge

Je voudrais exprimer pour ces municipales, une pensée particulière pour mon amie Steevy Gustave.
Candidat à Brétigny-sur-Orge il a eu à subir, notamment après un premier tour qui lui ouvrait la possibilité de remporter la mairie, une campagne d’une particulière sournoiserie qui a participé à briser cette belle dynamique.

Pensez donc ! Un noir avec des dreadlocks ! Alors apparut le mot « NEGRE » dans quelques bouche éminentes. Alors, apparut l’accusation qu’il serait le maire des dealeurs. Alors apparut la mise en cause de ses capacités.

Il est grave que ces accusations soit dites et puissent circuler. il est peut-être encore plus grave qu’elles puissent avoir des effets électoraux.
Le chemin vers la reconnaissance de l’égale dignité est une longue route. Comme moi Steevy ne fait pas partie de celles et de ceux qui adoptent la posture faussement radicale mais réellement déprimante du « rien n’a changé ».

Les choses changent. Mais il faut qu’elles changent plus vite plus fortement, plus profondément. Loin des  hystérisations, des abattements, des hypocrisies, c’est le chemin qu’emprunte l’antiracisme avec l’opiniâtreté et l’optimisme de celles et ceux qui ont une conviction : à la fin, c’est l’égalité qui triomphera et c’est pour cela que « la vie est belle ».

Dominique Sopo
Previous post

Gabriel Serville : J'ai honte parce que la population nous a élus pour que nous nous occupions de sa santé

Next post

Hugues Pagesy : La commune est le bien commun !

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *