Divers

UNE NOIRE TRÈS SENSUELLE ET LES PLUS BEAUX SEINS DE LA TÉLÉ

Est-il encore possible d’avoir des formes à la BEYONCE pour présenter un journal télé ? Ou quand le décolleté devient une arme de distraction massive ! 

Adieu pâle patriarcat, bonjour féminisme coloré. Trois créatures sont en compétition, une noire très sensuelle, Kareen Guiock, une algéro-vietnamienne très girly ( Emile Tran Nguyen), et une Indienne déjà en poste ( Patricia Loyson).

guioc

Voilà comment était présentée en mars 2016, la recherche par Delphine Ernotte, la boss du service public audiovisuel d’un nouveau visage pour  la présentation du 20 heures dans un article, LES PLUS BEAUX SEINS DE LA TÉLÉ, paru dans l’épouvantable site Egalité et réconciliation, ( mais notre mission d’information nous condamne à tout lire) .

Emilie 1

Emile Tran Nguyen

Nous présentons nos excuses pour les termes misogynes employés par le site qui s’est fait une spécialité, outre de déverser des propos racistes et écœurants, de tenir des commentaires particulièrement machistes.

Petit florilège.

La productrice

Rare, c’est un job de mecs.

Melissa Theuria, ex-bimbo de M6, devenue Mme Debbouze, toujours aussi sexy, mais sobre. Elle ne  peut pas se permettre de déconner avec son image. Il y va de sa crédibilité.

La hors-concours

Faux seins énormes, postures outrancières, provocations de caniveau, ultra-blondes et ultra-brunes. Comme Nabila, la femme au couteau. Le peuple qui ne s’y trompe pas, assimile ces créatures modelables à des néo-prostituées.

L’intellectuelle

Idéale pour les masos ou les soumis. Il faut être à la fois intelligente et être regardée comme désirable. Prendre modèle sur Géraldine Muhlmann, la sur-diplômée.

La politique

La sobriété étant de mise en haut, on retrouve l’impératif sexy plus bas : pompes adaptées qui étirent la jambe, postures visant à fasciner le cochon qui sommeille en tout homme, à la Caroline ROUX.

Il convient d’avoir une garde-pompes équivalente à celle de Céline DION, soit 3000 paires de chaussures.

Anne-Sophie LAPIX qui se démarquait par un visage avenant, un regard coquin, une silhouette sportive, et des tenues dangereuses à la limite du porno-chic, assure dorénavant des émissions extra-politiques.

L’Orientale

Sonia Mabrouk. Grosse bouche peinte, regard trouble, chevelure très reine de Jordanie, un personnage féminin qu’on croirait tiré d’un SAS de Gérard de Villiers.

Mais ce vieux cochon aurait apprécié les formes et l’assurance de la journaliste de la chaîne parlementaire. ( LCP)

Les chroniqueuses

Championne toutes catégories, la Bretonne Malagré, la chroniqueuse quotidienne du vendeur de chaussettes (trouées) Cyril HANOUNA. Grossière, inculte et agressive, elle joue le rôle de roquet du patron. L’effet de ces femmes hippies sans pudeur qui se baladent à poil du matin au soir et qui anéantissent tout désir. Rendez-nous Christine BOUTIN !

La mordante : LEA SALAME *

C’est la «péteuse de décolleté » qui monte. La chienne (au vrai sens du terme, attention), que Ruquier lâche sur ses invités quand ils déroulent une promo ou un discours lénifiant dangereux pour l’audimat. Elle devra faire semblant d’attaquer tous les candidats tout en évitant de parler de l’essentiel.

La INFO

Pour lancer la première chaîne tout info française, LCI avait recruté un gang de nanas à la fois professionnelles et attirantes. Il y avait la blonde, la brune, la NOIRE, la glaciale, la chaude. ( Note 97LAND: la Noire n’est autre que Christine Kelly).

Les filles de Dassier auront fait du bon boulot : Un casting de Claudettes !

A 97 LAND, nous avons été particulièrement émus quand nous nous sommes penchés sur Patricia LOYSON, dont le physique ne correspondait pas forcément aux normes drastiques imposées par l’audimat.

Patricia LOISON

Patricia LOYSON

Patricia LOYSON a quitté le SOIR 3 pour vivre une aventure familiale au Japon. « Je ne suis pas une poupée Barbie. Avec mon 1,63 m et mes 65 kilos, je suis obligée de me percher sur 10 cm de talons pour atténuer mon arrière-train beyoncesque, déclarait-elle avec humour. Je fais attention à ce que je mange. Vous n’avez pas idée des efforts que ça demande », nous lançait cette excellente journaliste d’origine indienne,  adoptée pendant l’enfance.

Nous pensons depuis quelque temps à faire un comparatif des forces médiatiques dans les différentes régions d’outre-mer. Le seul problème, est que la balance serait très vite déséquilibrée par le sur-poids journalistes de Guadeloupe Première. Non, Mesdames, ne soyez pas furieuses ! Nous ne pensions pas à vous, mais bien à vos homologues masculins, de surcroît présentateurs sportifs.

*  (Depuis, elle a été appelée à co-présenter la grande émission politique de France 2. Nos recherches nous ont permis de constater qu’elle est la fille de Ghassan SALAME, ancien ministre libanais )

 

bus 11
Previous post

Essais officiels pour le TCSP

Next post

Dernière minute : Situation en Guyane (communiqué commun Matthias Fekl et Ericka Bareigts)

Théo LESCRUTATEUR

Théo LESCRUTATEUR

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *