Culture

Une Conférence sur les décrets d’abolition de 1848 en créole

Débat organisé par l’Institut du Tout-Monde, animé par Loïc Céry
Débat : Myriam Cottias, Corinne Mencé-Caster
Lectures en créole par Mariann Mathéus
C’est à la fois un événement éditorial important de cette année qui marque le 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage de 1848, et un geste mémoriel et historiographique majeur : la traduction en créole proposée par Rodolf Étienne des décrets d’abolition du 27 avril 1848 (Lalibèté ka vini ! Éditions Scitep, 2018) restitue toute la charge humaine de ces textes connus, mais qui résonnent enfin dans la langue par laquelle ils furent annoncés à ceux à qui ils s’adressaient.
Les intervenants envisageront les aspects historiques et linguistiques de cette traduction, avec l’historienne Myriam Cottias, directrice de recherche au CNRS, directrice du CIRESC (Centre international de recherche sur les esclavages et post-esclavages) et la linguiste Corinne Mencé-Caster, professeure à l’université Paris-Sorbonne.
Des lectures d’extraits de la traduction des textes en créole seront effectuées au cours de la soirée par la comédienne Mariann Mathéus.
Soirée organisée dans le cadre du cycle « Penser la Caraïbe, penser le monde »
Mardi 29 mai • 18h00-20h00
Maison de l’Amérique latine
217 boulevard Saint-Germain 75007 Paris

 

Previous post

La grâce présidentielle partielle pour une Guadeloupéenne de 73 ans

Next post

Anne HIDALGO et Benjamin GRIVEAUX à la soirée du CREFOM

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *