Société

Un martiniquais étranglé à Saint Yorre suite à une dispute amoureuse

Un homme de 40 ans d’origine martiniquaise est mort mercredi dernier, étranglé par l’ami de son ex-compagne. Il serait à l’origine de l’altercation.

Une querelle a viré au drame, dans la nuit du mercredi vers 23 h  dans un immeuble du centre-ville de Saint-Yorre dans l’Allier. L’homme de 40 ans domicilié à Vichy, après avoir défoncé plusieurs portes, a fait irruption dans l’appartement de son ex-compagne, âgée de 26 ans. Une violente bagarre a alors éclaté avec le nouveau compagnon de la jeune femme qui s’est conclue par son décès. 

L’autopsie réalisée sur le corps de la victime a confirmé les déclarations de l’auteur présumé de l’homicide : décès par strangulation manuelle.
Laura Pupion, la substitut du procureur du palais de justice de Cusset a « considéré qu’il y a eu légitime défense. Mais cette décision n’est pas définitive, puisque des investigations vont être menées tout de même ». L’enquête confiée à la gendarmerie de Vichy se poursuit.

Le martiniquais était accompagné par un ami qui n’a pas participé à la bagarre mais est soupçonné d’avoir détérioré la voiture de la femme. Sorti libre de sa garde à vue, il conteste les faits qui lui sont reprochés indiquant qu’il dormait dans la voiture et qu’il a été réveillé par les gyrophares à l’arrivée des secours et des forces de l’ordre.

Previous post

Le président de Lille défend l'Excelsior de la Réunion

Next post

BBU : un avant-gout des fêtes de fin d'année

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *