DiversSociété

UN GOUROU SE JUSTIFIE A LA REUNION

L’affaire a fait grand bruit à la Réunion. Placé sous contrôle judiciaire, Pape Sané accusé d’avoir retenu contre leur gré des femmes, au total 17, se justifie dans un entretien à Reunion 1 ère.

Pape Amary Sané un sénégalais installé à Saint Louis se réclamant de la confrérie mouride, a commencé à convertir des Réunionnais et des Réunionnaises à l’Islam. Découvrant son pouvoir de persuasion, il a fini par n’accepter que des femmes et des filles, celles ci s’éloignant de  leurs familles et vouant leur vie à leur nouveau maître, lui octroyant des faveurs telles que celle de danser nues devant lui.

Les autorités religieuses comme le Cadi de Mayotte le traitant d’imposteur, les familles ont décidé de porter plainte, un père commençant une grève de la faim afin de retrouver ses enfants dont une fillette de 13 ans. Les charges pesant sur l’usurpateur sont du domaine de l’abus de faiblesse sur personne en état de sujétion psychologique et physique de nature à altérer son jugement. Accusations que dément le mis en examen.

Pour lui, son seul tort, est d’avoir transmis un savoir soufi qu’il a reçu de son maître un certain Serigne Ahmadou Touré. Son épouse aurait simplement parlé de ses dons à ses amies. « Je n’ai jamais essayé de propager l’enseignement que j’ai eu (…) je ne me suis pas basé sur le fait qu’elles sont des femmes ; j’ai vu seulement leur désir de connaitre et leur sincérité d’aller vers Dieu. C’est pour ça que j’ai accepté de leur donner cette connaissance que j’ai acquise ». « Et justement, c’est ça le problème, c’est parce que c’est des femmes… Si c’était des hommes, il n’y aurait pas eu tout ce trouble ».

Previous post

DES AGENTS RECOMPENSES EN GUYANE

Next post

LE TIRAGE DU 8ème TOUR DE LA COUPE DE FRANCE

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *