Culture

Un film en noir… et blanc ? Pas évident !

Après Laurence Rossignol, Christian Clavier et Gaumont seront-ils au cœur d’une polémique ?

Alors que Les Visiteurs III sort mercredi en salle soutenu par une forte campagne publicitaire, des internautes s’étonnent que le nom de 8 des 9 acteurs figure sur l’affiche. Et un oubli, Pascal N’Zonzi.

Si les acteurs principaux sont indiscutables, deux comédiens du succès Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu y collaborent : Ary Abittan, qui jouait le gendre juif de Christian Clavier, et Pascal Nzonzi, 63 ans, André Koffi, le père de Charles, le gendre d’origine ivoirienne.

Le porte-parole d’EELV Julien Bayou a relayé la polémique tweetant : Les Visiteurs3 : 9 acteurs à l’affiche ms 8 noms. Qui manque? Pascal Nzonzi, le seul « sarrasin » #racismeinconscient ?

En février dernier, pour la présentation des affiches, les Producteurs s’étaient défendus dans Challenges : « Il semble… que le contrat de Pascal N’Zonzi ne stipulait pas l’obligation d’apparaître en haut de l’affiche à l’instar de… Ary Abittan… », précise l’hebdomadaire. Gaumont rappelle qu’il a produit Chocolat avec Omar Sy incarnant le clown Chocolat, le premier artiste noir de la scène française.

Alors, pour réparer cette « erreur », voici deux contributions de 97land. Ce qui est sur, c’est que ce comédien, guitariste, percussionniste amateur de Cesaire ne s’attendait pas à être au cœur d’un débat racial.

Pascal N'Zonzi et Christian Clavier

Pascal N’Zonzi et Christian Clavier

Et l’affiche sans lui. Finalement, c’est mieux non ?

 visiteur sans

Previous post

EPMN S’OPPOSE AUX REPUBLICAINS SUR LES 40%

Next post

Le racisme et la rentabilité expliquent l'indifférence face à la drépanocytose

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *