Société

UN CHSCT POUR UN RETOUR A LA SERENITE AU PNM

Ce Mardi 19 Décembre 2017, Louis BOUTRIN, Président du Parc Naturel de Martinique (PNM) a réuni le Comité d’Hygiène de Sécurité et Conditions de Travail (CHSCT).

 

9 représentants du personnel CFDT et FO et 3 élus PNM, membres du CHSCT, ont débattu des points à l’ordre du jour, en présence des 3 assistants Préventions:

  1. Accompagnement et médiation extérieurs pour le rétablissement d’un climat propice au bon fonctionnement des services en sortie de conflit
  2. Mise en place du Comité de Pilotage sur les relations et l’amélioration des conditions de travail
  3. Préparation du transfert du personnel au nouveau siège du PNM à Tartenson
  4. Compte rendu des rencontres sur sites et de l’analyse du questionnaire CHSCT renseigné par les agents
  5. Calendrier prévisionnel annuel des réunions – Exercice 2018.

 

A la suite de vives discussions au cours desquelles tous ont pu exprimer leur souhait d’un retour à la sérénité au sein du PNM, il a été convenu que

 

  1. une demande sera adressée au Préfet afin qu’il désigne un médiateur de la DIECCTE
  2. une rencontre entre les agents sera organisée le vendredi 22 décembre 2017 pour que les délégués du personnel prennent en compte les doléances des agents grévistes
  3. le Président du PNM recevra les grévistes, le mercredi 27 décembre 2017, en présence des représentants du personnel
  4. une réunion extraordinaire du CHSCT sera organisée le mercredi 27 décembre 2017, en présence d’un médiateur
Previous post

Le reve francais : du bumidom à nos jours

Next post

Je suis fils d'engagé et d'esclave... Je suis un nègre, un résistant, un insoumis.

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *