Société

Un « Bus de mer » en circulation pour la région Pointoise avant fin 2017 ?

RENCONTRE AVEC LE GRAND PORT CARAÏBES: LA RÉGION POSE LES BASES DE SON PLAN DE TRANSPORT DURABLE

@RegionGuadeloupe

Le projet de « Bus de mer » repose sur une évidence : les principales destinations des déplacements vers la zone urbaine sont l’aéroport, la zone de Jarry, le CHU, l’université et le centre de Pointe-à-Pitre, situés de part et d’autres du Petit Cul-de-Sac Marin.

La distance par la voie maritime et la durée de parcours correspondante d’un bus de mer pourraient être bien inférieures à celles d’un transport terrestre, et la régularité qui peut en être attendue, bien supérieure. C’est dans la perspective de la mise en œuvre de ce projet que le Président de la Région Guadeloupe Ary Chalus, accompagné de Marie-Luce Penchard, Vice-Présidente de la Région, de Sonia Taillepierre, Présidente de la commission Tourisme et de Louis Molinié, Président du CTIG, a rencontré le Président du Grand Port Caraïbes, Philippe Kalil, accompagné d’Yves Salaun, Directeur du Grand Port Caraïbes, à l’espace régional du Raizet, lundi 31 juillet 2017.

L’expérimentation du bus des mers, dans le cadre du plan « Transport Durable », entre dans sa première phase. Une ligne « Petit cul-de-sac marin » est envisagée et reliera, dès le dernier trimestre 2017, différents « hotspots » que sont le MACTe, l’Université, Bergevin, Jarry.

La Région finalise actuellement l’acquisition de deux navires ainsi que les procédures réglementaires, et parallèlement travaille avec le Port à la planification des éventuels travaux d’infrastructures pour les arrêts.

Previous post

Le « monolinguisme » créole est-il une utopie ?

Next post

Martinique : LA MAFIA A PAILLE COCO ! NOOOON !

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *