Divers

TV : L’outre-mer craque de partout

On prend des rhumes à Malakoff. Le lieu fantôme des outremers de France Télévisions. Pas assez de noirs pour qu’on devine que c’est un site consacré aux outremers.

C’est le séminaire des rédacteur-en-chefs qui commence. Une occasion traditionnelle pour venir faire les courses de Noël à Paris aux frais du contribuable. Parce que tout pourrait se faire, comme dans les autres entreprises, en visioconférence. J’ai profité de mon escale parisienne pour observer les soldats poux-bois de Malakoff qui déambulent en quête d’un passé révolu.

Au 35 de la rue Danton on entend de drôles de bruits, l’outre-mer craque de partout. La nouvelle Baronne des outre-mers est au four et au moulin. Elle n’arrive pas à signer la dizaine de demandes de promotions éhontées qui s’entassent sur son bureau…

Il faut savoir dire STOP !

STOP au géreur d’habitation-directeur de l’Information des outremers. Fonction creuse et bancale.

D’abord pour s’être épanché contre la nouvelle Directrice avec laquelle il n’a, dit-il dans les couloirs de Malakoff, aucun atome crochu. Ensuite parce que son action néfaste va miner la Directrice Générale et provoquer des colères en stations.

Ce petit marquis… place en outremer tous ceux dont France 3 ne veut plus. Même pour un simple remplacement, il se tourne vers France 3. Pour lui F3, c’est la rigueur, … Ils savent travailler. Ben voyons !

… C’est le cas à Nouméa où il a placé son ex adjointe de F3 Rennes, la seule, vraiment la seule, capable de comprendre les enjeux de la Nouvelle Calédonie.

Aucun red/chef d’outre-mer candidat n’a obtenu le poste, aucun adjoint n’a obtenu cette promotion. Pourtant, il y a de bons pros outremer.

Aucune compétence, aucune grâce aux yeux du marquis de Malakoff devenu Directeur de l’information, suite au départ précipité de Stéphane Bijoux appelé à d’autres sombres tâches politico-sournoises au parlement européen.

STOP au directeur régional de Polynésie, grand défenseur de la télé privée concurrente devant laquelle il s’est couché dès son arrivée à Tahiti.

Comment interpréter autrement sa décision unilatérale d’imposer en prime une émission culinaire locale en plein sondage Médiamétrie ? Erreur de débutant qu’il n’est pas ou sabotage délibéré ?

La sanction est tombée et la station a payé cash en buvant le bouillon du jeudi soir.

STOP au tandem Directrice régionale/Red-Chef de Martinique, sans projets et sans idées qui fonce droit dans le mur de la désolation…

La cadre Kanak, nièce d’un célèbre indépendantiste abattu par la gendarmerie, a même trahi la Cause en ne couvrant pas la présentation des listes indépendantistes aux élections municipales. Une erreur grave qui rend impossible des relations normales avec le président de Région indépendantiste Alfred Marie-Jeanne.

STOP au directeur de Guyane qui a fait plonger la station dans le désarroi total. Et même dans le noir total…

Il faudra de la poigne et du courage. Pépites introuvables dans les outremers. Les îles bouillonnent, les signes avant-coureurs d’une explosion généralisée sont là. Les suppressions de postes annoncés serviront de détonateurs.

Le sage a parlé, une fois de plus. Quand il montre la lune, le fou regarde le doigt.

 

http://adapfrance.blogspot.fr/

 

Previous post

Lurel/Chalus : Dawdanèl en kalé !

Next post

La 1ere Edition de la Fashion ShowBizz Evolution

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *