Culture

TROPIQUES FM : BIENTôT LE DENOUEMENT ?

Un communiqué relance les rumeurs d’un relatif apaisement entre les protagonistes Claudy Siar et Stephane Mouangué à propos de la radio TropiquesFM. Alors que certaines sources parlent d’un rachat de la radio 92.6, d’autres chuchotent qu’il serait proposé à Claudy et associés une nouvelle longueur d’onde en Ile de France. Nulle doute que le Président du CSA sera sollicité par les diverses parties au cours du diner du CREFOM le 16 novembre.

Hello la famille,

Je souffre de voir la déliquescence de la filière musique commerciale antillaise et d’outre-mer en générale.
J’ai créé TropiquesFM pour aider les uns et les autres à grandir …
Triste suite… mais elle n’est que provisoire.

Je souffre de voir des personnalités et instances communautaires ne plus pouvoir accéder à leur radio. C’est un affront fait à une frange de la population qui a souffert et souffre encore de toutes les discriminations. Sa radio, est son seul espace d’expression, aujourd’hui confisqué.

J’ai créé TropiquesFM pour aider à bâtir, voir grandir et réussir les miens.

Il n’y a pas un jour qui passe sans que je ne reçoive les plaintes légitimes des gens de la communauté. Dans tout ce combat pour TropiquesFM c’est bien ce qui m’inflige la plus grande peine; Voir des femmes et des hommes perdre le peu d’espoir qu’ils avaient, le peu de chance de mener à bien leurs projets.

Si vous observez la société française, sa crise d’identité, vous comprenez l’importance d’une radio comme TropiquesFM et le rôle qui doit être le sien. Nous ne pouvons pas entretenir les clichés véhiculés sur nous car ils hypothèquent l’avenir de tant de personnes…

Tout cela doit changer et dans le respect de toutes les parties en conflit.

Aucune explication d’ordre entrepreunarial ou privé ne peut justifier que l’on bâillonne nos voix, travestisse nos aspirations, trahisse nos luttes pour l’égalité réelle.

Dans cette triste affaire, si chacun respecte ses engagements, bientôt interviendra un dénouement salvateur… C’est une question de jour.

Il ne doit plus y avoir d’animosité entre mon associé et moi. Juste le désir de mettre fin à tant de discordes qui ont fait tant de mal.

Malgré les injustices, le temps favorise toujours la justice pour une paix juste…

Claudy Siar

Previous post

La Martinique panse ses plaies

Next post

Régionales en Guadeloupe : Un fauteuil pour deux.

Joël DIN

Joël DIN

4 Comments

  1. Nèg MAWON
    novembre 9, 2015 at 05:14 — Répondre

    Y en a marre !

  2. Didier
    novembre 9, 2015 at 07:22 — Répondre

    Claudy est le fondateur de Tropiques FM, pas de Tropic FM fusion de 6 associations !!!
    Il a été délégué interministériel. Sa grève a terni son image d’homme réussissant ce qu’il entreprend. Malgré tout, si il porte un projet culturel, je serai le premier à l’encourager.

  3. Marie
    novembre 9, 2015 at 08:18 — Répondre

    Bravo Claudy tu fais passé l’intéret de la comunauté avant toi. Tu es un homme de conviction. Fos !

  4. Sandra
    novembre 10, 2015 at 07:41 — Répondre

    Fatiguée par ce feuilleton… Et pourquoi une radio privée ferait le travail de l’état ? Où est le projet d’Outre mer radio ?

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *