Divers

Triste épilogue dans la disparition de Martin Isimat Mirin

Triste épilogue dans la disparition de Martin Isimat Mirin. Son corps a été découvert à Rambouillet mardi soir par les gendarmes vers 18 heures.

Le jeune homme de 24 ans, animateur, souffant de troubles bipolaires, n’avait pas donné signe de vie depuis vendredi soir.  Après trois jours de recherches, les gendarmes ont ratissé un périmètre de 4 hectares de sous-bois.  Sa dépuille a été retrouvée au pied d’un pylône duquel il serait  jeté dans le vide.

L’appel à témoins relayé sur Facebook par son frère avait été partagé près de 2 500 fois en l’espace de quelques heures.

Previous post

Raphael Zachille : Non, "mwen domi dewo" n'est pas mon histoire !

Next post

La CTM rencontre les grévistes de la CFTU

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *