Divers

Théâtre. Ballotage : Politique, amour, jalousie et corruption !

Le samedi 02 avril, la troupe Accolade présentait « Ballotage » au centre d’animations Curial à Paris, une pièce de théâtre sur fond de campagne électorale.

Gérard, maire sortant est entouré de quatre femmes avec qui il doit composer pour se montrer crédible lors de cette élection municipale qui s’annonce particulièrement difficile.

Il y a tout d’abord sa secrétaire qui, on le devine rapidement est amoureuse de lui tout comme sa chargée de communication. Gérard fait mine de ne rien comprendre et surtout de ne rien laisser paraître et pour cause. Non seulement il est marié, mais en plus, il a une relation avec une créature qui vient du Brésil et qu’il faut bien le dire et sans jeu de mots, ne fait pas bon ménage avec l’épouse légitime.

Quand le maire sortant candidat à sa propre succession va se retrouver en présence de ces quatre femmes, la situation se corse à vue d’œil et l’on assiste à des règlements de comptes verbaux qui valent leur pesant d’or et qui provoquent l’hilarité du public. Mais le maire va trouver les mots justes pour ramener tout le monde à la raison sous l’œil inquisiteur de son père malentendant qui confond élection et érection.

Dès lors la campagne électorale peut commencer. Mais voilà que plane sur elle un vent de corruption qui portera un fort préjudice à l’adversaire de Gérard.

Cette pièce est jouée de main de maître par les cinq comédiens  tant par leur présence scénique que par leur élocution parfaite. Cependant la fin de l’histoire semble arriver un peu vite, au moment même où le public semble s’approprier la pièce et s’attend à des bouleversements dans la vie de ces quatre femmes. La mise en scène est également de bonne facture et évoluera selon l’auteur de la pièce en fonction des prestations à venir.

Une bonne comédie à voir ou à revoir en attendant les prochaines échéances électorales.

Avec la participation de :

Claudine LOUIS

Guy COMPPER CHATEAUBON

Agnès KISOLA

Francky LAMARRE

Carole PACQUETTE

Henriette DOUROUGIE

Mise en scène :Dan DANTIN

Previous post

ARY CHALUS : la Coopération Régionale, un des leviers du développement

Next post

Droit de réponse du Président de la CTG – « A pa mo ki di »

hugo FRAN

hugo FRAN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *