Divers

CHRISTIANE TAUBIRA : ECRITS ET MUSIQUE

On devrait beaucoup entendre parler de l’ex-garde des sceaux dans les prochains mois : Si dans un livre surprise elle poursuit son combat politique, un album enregistré avant sa nomination place Vendôme lui permettra de naviguer dans l’univers musical.

Elle persiste et signe. C’est un essai imprimé en Espagne dans le plus grand secret et intitulé « Murmures à la jeunesse » d’une centaine de pages qui sera mis en vente à partir d’aujourd’hui. Elle y expose les raisons pour lesquelles elle s’est opposée à l’idée de déchéance de nationalité et s’en prend directement à Marine le Pen. « Il est des choses trop inflammables pour s’en approcher sans méfiance avec deux silex à la main. L’un des silex est cette déchéance de nationalité visant des Français de naissance binationaux, l’autre est la triste et possible capacité pour la cheffe d’un juteux négoce familial d’accéder au pouvoir suprême ».

Christiane Taubira souhaitait que son livre édité à 40 000 exemplaires paraisse à la veille du débat parlementaire. Le Président a pu toutefois le lire en avant première, cinq jours avant que ne soit rendue publique la démission de la cycliste la plus célèbre de France qui justifie sa position.

« Peut-être est-ce faire trop de bruit pour peu de chose. Peut-être serait-il plus raisonnable d’être raisonnable et de laisser passer. En convenir. S’en accommoder. Ne pas ajouter au trouble. (…) Ne vaut-il pas mieux alors un cri et une crise plutôt qu’un long et lent étiolement ? Je ne suis sûre de rien, sauf de ne jamais trouver la paix si je m’avisais de bâillonner ma conscience. »

Et ce n’est pas fini. Le Journal du Dimanche affirme qu’un ouvrage devrait sortir en mars « Etre Ministre » reprenant le texte d’une conférence tenue en Novembre.

Ensuite, on l’avait oublié mais Christiane Taubira est aussi une mordue de musique et a réalisé un disque avec Chris Combette, il y a de cela quelques années. « J’ai découvert un univers, une vraie plume, un vrai poète.  » déclarait-il. Elle écrit donc les paroles, des poèmes et lui la musique.

L’album s’appelle « Fronmi Fou »  et raconte l’histoire de ces fourmis folles qui se débattent dans les feux de broussaille.

« Une tête qui s’entête à penser / quand la pensée se fait prête à porter /

Une main qui maintient sa clarté /quand les mœurs l’aiment sale ou tendue /

Une âme voguant d’étoiles en cimes /quand il rapporte tant d’être vil /

Un sourire qui refuse de s’éteindre /quand l’horizon fourbu s’assombrit /[…]

Suis les lueurs de grâce et tu atteindras ceux qui comme toi tiennent front au trivial ordinaire /

Fronmi fou pa fou [la fourmi folle n’est pas folle] /

A vayan li vayant fout [elle est vaillante tout simplement] »

La sortie de l’album, repoussé depuis son entrée au gouvernement pourra donc enfin être diffusé.

 

Previous post

GUYANE : NOMINATION D'UN NOUVEAU SECRETAIRE GENERAL D'ACADEMIE

Next post

LES VOEUX DE MANUEL VALLS

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *